Sites associés :



mercredi 19 décembre 2018

   
Peu d'œuvres donne beaucoup d'amour-propre,
beaucoup de travail donne infiniment de modestie.
Balzac.
nouveautés tous les lundis

 Pour adresser vos contributions (Comité de lecture)


NOUVELLE  RALM  EN  JANVIER  -  No 106
Bonne fin d'année
Si vous souhaitez suivre la publication de la RALM, adressez-vous à Patrick Cintas qui vous inscrira sur sa liste personnelle [NEWSLETTER] - Fréquence : 1 semaine. Vous pouvez aussi utiliser notre [TWITTER]. Et même notre [BACKEND (derniers articles publiés)].
Catalogues raisonnés - Après respectivement 15 et 20 ans d'activité, la RALM et le Chasseur abstrait sont heureux de présenter les 2 catalogues pleinement assumés et raisonnés de Patrick Cintas [des jours à l'Héméron - RALM no 103] et de Pascal Leray [Catalogue du sériographe - RALM no 102]. Espérons que d'autres auteurs se joindront à cette activité raisonnée sans laquelle l'édition n'a plus de sens. Certes, il y faut du souffle et de la générosité, mais il n'y a pas d'œuvre littéraire ni de série commerciale sans cette constante réflexion de l'auteur sur l'avenir de son travail.
À la Une 
 Pascal Uccelli
nouveauté

nouveau single disponible
Petits pets touffus
de Pascal Uccelli

Voyez-là des « Macron »...
petits pets touffus et « morningophiles »,
lâchés dans le centre de gravité
d'une troupe d'écrevisses ou « krebiz »,
puisque nous allons crever
entre le « haut allemand » et le « bas francique ».

Voyez-là des « Macron »...
s'adonner à la déglutition malhabile,
d'une Ve République dénigreuse, indigeste, dénutrie.

Misère ?

Non.

C'est dignement et avec fermeté qu'il faut s'engager effervescents,
baïonnettes aux courants.

[dans la RALM...]

Nouveau single de
Pascal Uccelli
Dernier numéro

in progress
La RALM (revue web) se contruit chaque trimestre.

 

 1º) Un auteur est choisi pour être publié dans la revue CORTO (revue papier).
Un autre auteur est choisi pour la qualité de sa participation aux travaux de la RALM.

 

Qu'est-ce qu'une revue ?
En papier ou numérique, une revue littéraire n'est pas un magazine.
On n'y publie pas pour se faire remarquer.
On y est choisi parce que ce qu'on y propose a un intérêt littéraire ou artistique (classique ou moderne).
L'auteur y cède sa place à son art.
Et cela ne peut avoir lieu sans souffle ni générosité.
Si vous proposez quelque chose, ne vous contentez pas de donner, ou de prêter, un échantillon de votre talent. Pensez plutôt à présenter votre travail pour en montrer l'intérêt.
Patrick Cintas
Responsable de la publication

 

 2º) Un choix de textes est publié chaque semaine pendant tout le trimestre :
Semaines
oct./décembre 2018 - nº 105
Semaines en cours
Petits pets touffus / Triptyque (nouveau single - disponible)
Le temps des colchiques... une chanson à faire
Feuilleton : Francisco Azuela - Semblanza autobiográfica - dernier chapitre
Gor Ur - le gorille urinant - 13e épisode - plus que 3 !
Pierre Vlélo - « Avant-fiction » - roman en vers
Patrick Cintas - Clémenceau et Pétain
Pascal Leray - Repli - Chantiers 11, 13 et 18
Gilbert Bourson - La poésie est une fille aux hanches maigres - recueil - texte intégral
Feuilleton - Ornicar de Henri Valero
Petits pets touffus - Nouveau single de Pascal Uccelli
Black Dog de François Maurin - chez Tituli - 2018
RALM Nº 105 - octobre 2018 - personæ - CORTO 35
Derniers articles publiés - le numéro en cours in progress [>>ICI]

L'approbation du public est à fuir par-dessus tout. Il faut absolument empêcher le public d'entrer si l'on veut éviter la confusion. J'ajoute qu'il faut le tenir exaspéré à la porte par un système de défis et de provocations. André Breton - Manifeste 1930.

Derniers articles (moins d'un mois)
17 décembre
luce est le personnage de LUCE. Fille de bonne famille parisienne, elle refuse la révolution des déclassés. Elle devient anarchiste, casseuse et  [...]

16 décembre
Disponible : auxpremieresgrives.pascaluccelli.com/discography/aux-premieres-grives-ep-2018-2eme-partie/
Poète mécontent et interdit bancaire  [...]

16 décembre
Cliquer pour lire
Disponible : auxpremieresgrives.pascaluccelli.com/discography/aux-premieres-grives-ep-2018-2eme-partie/

16 décembre
« Ici repose et a vécu,
Jéhan Babelin chien d’amour
Qui dès l’enfance a toujours su
Qu’il ne connaîtrait pas le jour.
Telle est sa nuit nu parmi  [...]

16 décembre
Quinzième épisode
TU POURRAIS ÊTRE MON FILS
Alors je me suis mis à fuir. Il neigeait. Les enseignes grésillaient dans la tourmente. J’étais  [...]

16 décembre
je suis accusé à tort
d’avoir bleui les rouges du couchant
là le spectacle des diverses rencontres
sur l’herbe sucrée de ton ventre  [...]

16 décembre
elle est l’ombre
au fil de la lumière
qui la sépare
d’une autre source
doucement
parce qu’elle est femme
elle étire le métal
au bon moment  [...]

16 décembre
toute mon écriture est une approche de la mort
et je chante le temps
d’une mort à petit feu
à petite angoisse
au carcan de la vie
petit  [...]

16 décembre
Dans le dernier élan le hasard se complique
De chiffres balancés du cornet au tapis.
Vertige sans retour ni clause de répit.
Même le temps n’est  [...]

16 décembre
Moi, je gribouillais dans mon carnet. J’écrivais le nom de Bobby au centre de la page et je fléchais des parcours purement imaginaires. Pas une  [...]

16 décembre
Mais le passager en question n’était autre que Frank Chercos. Il fit coulisser la porte, écrasant le pied de Roger qui cherchait à la bloquer. Il  [...]

16 décembre
221
Gazouillis et crissements,
Nourriture du sommeil
Après un bon repas.
222
Poésie : distance entre
La profondeur possible
Et la hauteur  [...]

16 décembre

16 décembre
El escritor no hace ni se hace. Ni es o no es. Es una decisión indeseable. Exige una tenacidad que nadie llega a saber. Una rompedera de ideas  [...]

16 décembre
El sonado caso de la joven cubana ADDISBEL PUPO NUÑEZ, brutalmente golpeada en la Capital de Quintana Roo, Chetumal, por parte de un joven  [...]

16 décembre

16 décembre

16 décembre

16 décembre
Hay un mundo en calma,
sin sonido,
no hay nada aquí.
allí hay algo.
no hay aquí o allí,
ni ahora ni pasado.
Como un árbol marchito
moriré  [...]

16 décembre
L’ambiance du club est agréable mais… il y a toujours un mais, et celui-ci est de taille… Madame dirige le club et monsieur, dominé, suit en tout. Il  [...]

16 décembre
Le monde est ce qu’il est.
La littérature est un fragment qui, à partir de son espace de gravitation, l’observe.
Elle s’appuie sur lui pour  [...]

16 décembre
De nombreuses et illustres plumes, d’esthétiques fantassins de la littérature et de la critique se sont maintes fois exprimés, par le passé, sur les  [...]

16 décembre
rose mûre (et brune, du moins à l’odeur),
invisible mais certaine
derrière ce buisson où j’écoute
une vaste musique, anxieuse et brune,
et cette  [...]

16 décembre

16 décembre

16 décembre

16 décembre

16 décembre

16 décembre

16 décembre

16 décembre

16 décembre

16 décembre

16 décembre

16 décembre
En reprenant ce cahier, j’ai éprouvé un certain trouble. Le récit ruisselant, dans les faits, c’est un amas de textes qui s’avère radicalement  [...]

12 décembre
Cuites et archi-cuites ! Et c’est vous qui avez allumé le feu sous la marmite. Il devrait être évident à toute personne un tant soi peut  [...]

12 décembre
Sous le ciel bas et pluvieux
Paris la ville-lumière
toute en gloire au nez arrogant
a pris
des airs de fin du monde.
Oubliés, vitrines,  [...]

12 décembre

11 décembre
Ely Bishop avait la passion du jeu (comme on dit). Il avait beaucoup perdu et donc peu gagné. Mais comme il était riche, et même très riche, cette  [...]

10 décembre
Tout petit déjà, Dédé mangeait des fers à bétonton.
 Emule du mangeur de clous qu’était son papapa,
de l’armée, à coup de pied au cul, il fut renvoyé  [...]

9 décembre
Colchiques dans les prés
Fleurissent, fleurissent
Colchiques dans les prés
C’est la fin de l’été
La feuille d’automne
Emportée par le vent
En  [...]

9 décembre
À Paris comme ailleurs, foin de consommateurs
Sur la place publique où le cerveau s’engage
À donner de la voix à défaut de suffrage ;
D’un côté et  [...]

7 décembre
Cliquer pour lire
[Ce décembre (Patricia Laranco)...]
[Gilets jaunes (Henri Valéro)...]
[Sonnet de Pierre Vlélo...]
[Idéogramme de P.  [...]

7 décembre
Les mouvements de foule se multiplient, les casseurs comme d’habitude se mêlent au mouvement des gilets jaunes -qui expriment leur ras-le-bol  [...]

2 décembre
211
« Qui voudra de moi
Maintenant que je sais ? »
Dit la mariée en larmes.
212
Coup de pinceau dans le ciel :
Le couteau redescend sur la  [...]

2 décembre
Enfin, un tintement de cloche annonça la station suivante.
« Plus qu’une ! » fit Roger en froissant définitivement son journal, ce qui agita toutes  [...]

2 décembre
Loup félin dans les pas aux herbes prometteuses,
Son ombre est dans le marbre aux factices cadeaux.
Tes bras laissent couler les ors de ton  [...]

2 décembre

2 décembre

2 décembre
Comment expliquer une obsession ? L’idée fixe a du bon. Mais quand ça devient une manie applicable à chaque instant de l’existence, faut consulter ou  [...]

2 décembre
J’ai rêvé la fureur là où il n’y en avait pas.
J’ai rêvé la fureur dans
le corps de ceux qui étaient simples et doux.
J’ai rêvé mon erreur dans l’eau  [...]

2 décembre
Mais votre esprit n’a pas besoin de convalescence.
Au moins le prix d’une époque,
le prix de la moindre publicité
et rien moins que ta mort.
Et  [...]

2 décembre
L’avenue était donc plus noire,
les façades des maisons plus blanches,
les épaves plus grises que d’habitude,
et l’habitude manqua d’être  [...]

2 décembre
Quatorzième épisode
SPIELBERG & CIE !
— Avez-vous eu, oui ou non, une enfance heureuse ? Répondez D’ABORD à cette question !
— Je… je sais  [...]

2 décembre
« Quand je pense que tu as été
Employé municipal, ô poète ! »
Grogna-t-il en se voyant
Dans le miroir
D’une vieille armoire.
Je me regardais aussi.  [...]

2 décembre
Cliquer pour lire

2 décembre

2 décembre
Desde Génesis, Satanás comenzó a proclamar su maligna palabra, llena de mentiras, mezclando la verdad con la mentira. Comenzó con los primeros padres  [...]

2 décembre
El asunto de los migrantes centroamericanos parece una cortina de humo para evitar que los mexicanos vean sus propias dificultades, como las  [...]

2 décembre
Según el pasaje de Esdras, al volver a Jerusalén, los judíos que pudieron regresar reconocieron su pecado.
En nuestro tiempo para reavivarnos  [...]

2 décembre
Libres pero limitados
1 Corintios 8:9
La acción del Espíritu santo nos mueve al bien.
Existe presión del mundo para practicar el libertinaje.  [...]

2 décembre
Escenario.- al abrirse el telón el personaje se enmarca con un foco que va directamente a su cuerpo sólo hay una silla. El fondo está a oscuras.  [...]

2 décembre
Velasco Mackenzie no apuesta su creación, no es un casino mental, no es un laboratorio su narrador, no es un banco de información, es un novelista,  [...]

2 décembre
Les milles s’additionnent de nouveau au compteur du loch mais l’équipage du nouveau bateau – eh oui, c’est le troisième, mais rassurez-vous ce sera  [...]

2 décembre

2 décembre

2 décembre
Hoy es 23 de Noviembre de 2018
Mi amigo Lico me ha invitado a visitar un caserón
Donde se recrean los culos
Jugando a hacer críos o comer  [...]

2 décembre

2 décembre
L’élection du prototype vient de l’invisible et fait intervenir la métaphysique. Oui, cet arbitraire est absolument contingent.
La notion de  [...]

2 décembre
BERCEUSE-QUATRAIN I
bon réveil sous tes couvertures tièdes tu gémis doucement
sous tes couvertures tièdes lilas lilas lilas lilas lilas lilas lilas  [...]

2 décembre

2 décembre

2 décembre

2 décembre

2 décembre

2 décembre

2 décembre
Que le poème est une partition réalitaire.
De là découle une technique.
Réalitaire. Nous ne sommes pas dans le « langage du langage ». Mais dans  [...]

25 novembre
Ainsi âgé tu entrais en ton cimetière.
Si tu vivais encore et si le temps n’était
Qu’un essor excessif de tes jambes l’été ?
Ainsi âgé l’hiver  [...]

25 novembre
201
Tercet parallèle au récit en cours.
Un personnage dans les coulisses
Ne se souvient plus de son texte.
202
Même théâtre d’ombre et de  [...]

25 novembre
Il embrassa les lèvres chaudes de luce sur le quai. Elle pleurait comme s’il allait au front.
« Tu n’as pas oublié ton dictionnaire ? demanda-t-elle  [...]

25 novembre
Cliquer pour lire

25 novembre
La Justine de Jacky et celle d’Alfred, c’était la même. Avec maman, ça leur faisait deux points communs. À mon avis, deux de trop. Et l’avenir allait  [...]

25 novembre
Dieu dans l’infini éternel univers,
et sur la plage d’Hendaye
j’ai écouté le cri de la mouette.
Ma voix contre les vagues sonores,
j’ai plagié  [...]

25 novembre
Tu seras la plus cruelle de toutes.
Les deux versants de la colline sous le soleil,
et toi descendant à l’ubac
entre les cadavres de tes  [...]

25 novembre
Treizième épisode
PAS DE TRANSE POR FA’ !
 — Alors comme ça, le Zeppelin, y s’élevait dans le ciel crasseux de Shad –1 et y avait du monde pour  [...]

25 novembre

25 novembre
Le cadavre de mon voisin
Gisait sur la pelouse
De son jardin d’agrément.
Surpris par la vivacité
De ma première sortie.
Figé dans l’herbe grasse  [...]

25 novembre
a vida é mais bonita
no meio da pista
meus grandes planos
estão queimando
meus bons amigos
foragidos
a vida é mais completa
com a janela  [...]

25 novembre
MEDO : temidas são as verdades que perturbam.
ESCURIDÃO : a luz se revolta para dentro.
VIGÍLIA : o sono é velado por um anjo devasso.
NÔMADE : em  [...]

25 novembre
Devolver la libertad de pensamiento al pueblo. John Stuart Mill en su ensayo "De la libertad de pensamiento y discusión", habla de la derecho a  [...]

25 novembre
Si Dios es por nosotros…
Según Romanos 8:31, nada puede vencernos, si estamos en Cristo.
Hay un mensaje profundo en la idea de la protección y  [...]

25 novembre

25 novembre
La Recherche Rapide :
"Je suis un Homme
recherchant 2 hommes
âgés entre
35 et 40 ans
recherchant
sexe de groupe (3 ou plus)"
20.770.409  [...]

25 novembre
La France en calmants
la France du coq sportif
la France du coq en calmants,
la France de l’homme écrêté, égoutté, de l’homme en morceaux, de  [...]

25 novembre
J’ai besoin de refroidir ma mouchure gemmifère, mon coup de barre préludé,
besoin de conduire mon corps à faire l’appoint.
Il n’y a qu’au fond de mon  [...]

25 novembre

25 novembre
Les baraques à sandwiches Cours Belsunce.
Le sopalin pour les clients dans la R5.
Son Soin Garnier Re-density aux nutriflavones de soja et  [...]

25 novembre
Je suis pour
les voitures volées
et les vacances réussies
au volant des voitures volées,
pour
les renforts contre les renforts de police,  [...]

25 novembre

25 novembre
L’Espagne en long, en large, en travers et en profondeur. Puis les désespérances marocaines avec pas un seul sourire gratuit et cent douze millions  [...]

25 novembre

25 novembre

25 novembre

25 novembre
Comme nous l’avons constaté ce 17 novembre – et même bien avant que se manifeste publiquement les griefs des français à l’encontre du gouvernement-,  [...]

25 novembre
" Si la séduction peut-être un art, c’est avant tout un état d’esprit " . S.P
Si la figure du séducteur ou grand séducteur traverse le temps et se  [...]

25 novembre
[…] un daim qui croit à son destin, et l’ouistiti des cantatrices […] *
* On ne peut que répéter ici ce qu’on vient de dire du fragment précédent  [...]

25 novembre

25 novembre

25 novembre

25 novembre

25 novembre
M’arrive-t-il quelquefois de gémir sur ma lyre ? Pas que je sache.
C’est comme si une guimbarde entravait ma bouche occupée à souffler un son  [...]

25 novembre
Du chant ne jamais déchoir, ne jamais déchanter,
Et chanter encore et encore la beauté qui apaise
Comme sur d’un feu rougeoyant l’on souffle sur  [...]

25 novembre
The first time I met Jimi Hendix I was fifteen.
It happened in 1973, three years after his tragic death.
It happened at home in my sleeping  [...]

25 novembre
Où sont les véritables blocs ?
A chaque fois une tension entre deux vérités. L’entièreté intègre d’un côté, la manifestation saillante de l’autre.  [...]

23 novembre
Impossible de savoir ce qu’il écrivait ! Roman, poésie, souvenirs, style, créneau… Claudio refusait de s’expliquer. Pourtant, nous savions qu’il  [...]

Rédaction
 La rédaction hebdomadaire - Daniel Aranjo, Francisco Azuela, Gilbert Bourson, Patrick Cintas, Daniel de Cullá, Jean-Michel Guyot, Pascal Leray, Stéphane Pucheu, Gilles Teboul, Stéphane Tomasso, Pascal Uccelli, Henri Valero, Robert Vitton et le groupe Personæ.
 Autres auteurs retenus ce trimestre.
Sites remarquables
actor.ral-m.com
benoit-pivert.ral-m.com
cintas.ral-m.com
danielaranjo.ral-m.com
francoise-han.ral-m.com
gilbertbourson.ral-m.com
gorur.ral-m.com
hemeron.ral-m.com
henrivalero.ral-m.com
jean-claude-cintas.ral-m.com
jean-michel-guyot.ral-m.com
montobbio.ral-m.com
pascalleray.ral-m.com
patrickcintas.ral-m.com
personae.ral-m.com
robertvitton.ral-m.com
rolando-revagliatti.ral-m.com
sergemeitinger.ral-m.com
srioscal.ral-m.com
stephane-pucheu.ral-m.com
television.ral-m.com
tomasso.ral-m.com
pascal-uccelli.ral-m.com
Pascal Leray - Catalogue du sériographe

L’anarchie, stade suprême du sérialisme (qui, en retour, en est la concrétisation). Parce que les éléments de la série sont uniques, c’est-à-dire autonomes (quoique interdépendants). Ainsi, la série se conçoit comme une grappe plus ou moins dense (de 1 à n éléments), autonome et correllée avec d’autres séries. L’événement non répété est sériel ; une famille d’événements différenciés et associés par leurs quelconques caractéristiques, jamais répétés eux-mêmes et cette série ne se répétant jamais telle. (Dictionnaire critique et raisonné du signifiant série et de la poétique sérielle)

Chantier en cours :
Catalogue du sériographe - [RALM no 102]
Suivre l’évolution dans le [journal]

 Textes du trimestre in progress
chez Le chasseur abstrait
Chantier de Patrick Cintas

Patrick Cintas anime la RAL,M depuis avril 2004.

Chantiers en cours :
1 - Le voyage en France >>
2 - Zone de N3 >>
3 - GOR UR -
version révisée en feuilleton >>

L’horreur, ce sont ces livres d’un autre temps, écrits dans toutes les langues lisibles, sauf la mienne.

Le sujet ? Mais vous ! Vous et moi. Moi et le reste du monde. Le reste du monde et ce qui reste encore pour que ça ait l’air d’un tout. La manière ? Comme ça, sur le fil, d’un mot à l’autre, d’un jour à l’autre qui n’est pas forcément le suivant, à travers des nuits dont je ne peux encore rien dire, sur le fil du désir, ai-je suffisamment dit qu’il s’agit de désir ? Le souffle ? Aléatoire, vous le savez bien. Entre deux rideaux.

 Textes du trimestre in progress
chez Le chasseur abstrait
Espace de Gilbert Bourson

Après une longue carrière de metteur en scène et auteur au théâtre, Gilbert Bourson a entrepris de publier son œuvre poétique et narrative avec la complicité du Chasseur abstrait. L’ampleur de cette geste peut être mesurée ici.

Chantier en cours :
Portraits et propos à vue de perdrix

 Textes du trimestre in progress
chez Le chasseur abstrait
Espace de Gilles Teboul

Nouvelle version en ligne de Discours sur la tombe de mon supérieur hiérarchique

Gilles Teboul se définit lui-même comme un scribe, ou bien…comme un ouvrier de bureau travaillant dans un open space. Il n’a pas trouvé d’autre terme pour définir ses fonctions. Encore plus que les structures, ce sont les hommes et les femmes rencontrés, ou simplement côtoyés, dans ces entreprises, qui l’ont inspiré. Au sein de ce (petit) univers bureaucratique, où s’épanouit la (toute) petite bourgeoisie française, comment fonctionne un être humain lorsqu’il dispose d’une parcelle de pouvoir ? Lorsqu’on lui a assigné une fonction de manager ? Quel usage en fait-il ? Quelles sont ses limites ?

 Textes du trimestre in progress
chez Le chasseur abstrait
Espace de Stéphane Tomasso

Né en 1976 à la Seyne-sur-mer, Stéphane Tomasso a exercé divers métiers puis étudié la langue et la littérature anglaises à l’université de la Garde. Il commence dès lors à écrire, enchaîne les romans, nouvelles et poésies et fait son entrée dans la littérature en 2008 avec un premier roman de société intitulé « Hallucidations ». Sa mère lui a récemment raconté qu’enfant, il aurait déclaré vouloir devenir écrivain…Rêve ou réalité ? La frontière est bien mince entre ces deux mondes…

Chantier en cours :
Ecce Homo

 Textes du trimestre in progress
chez Le chasseur abstrait
L’inconnu sans ami de Jean-Michel Guyot

L’impuissance de toute littérature, le dégoût qu’elle inspire, et dans le même temps la nécessité d’écrire et de travailler, voilà l’arc bandé par Georges Bataille et quelques autres.

Entre tous, Bataille aura permis de décocher quelques flèches vénéneuses qui ont volé loin.

Elles n’ont pas encore touché leur cible. Elles vibrent dans la solitude des œuvres.

Mais les œuvres, qui s’en soucie ?

 Textes du trimestre in progress
chez Le chasseur abstrait
Le zinc de Robert Vitton

Je tisse, je m’escrime dans ce vingt-et-unième siècle comme je l’ai fait dans le vingtième et comme je le ferai dans le trentième. La succession des jours, des ans, des époques nous offre des traces, des indices, des signes, des trouvailles, des énigmes, des clefs, des outils, et par conséquent des langages. L’évidence même, j’ai à ma disposition toutes les modernités révélées. J’ai à ma disposition les onomatopées caverneuses, les plaintes et les cris gutturaux, les grommellements et les gueulements caserniers, les accents des tours babéliques des banlieues, les verbiages salonnards, les babillages commerciaux et industriels, les incantations des fées féodales de la Finance, les anônnements bâtés, entravés de la main-d’œuvre, les ricanements édentés de la Misère…

 Textes du trimestre in progress
chez Le chasseur abstrait
Produire du sens de Stéphane Pucheu

Pour Stéphane Pucheu, du XVIIe siècle classique au XXe nouveau, il n’y a qu’un pas. Et il le franchit dans le genre nouvelle. Il en a publié plusieurs volumes chez Le chasseur abstrait et quelques autres dans les pages de la RALM. Littérature qu’il qualifie d’« abstraite » élaborée, dit-il encore, sur « un ensemble de lectures classiques et modernes, académiques et originales. »

 Textes du trimestre in progress
chez Le chasseur abstrait
Groupe PERSONÆ

Les uns se groupent pour s’entrecaresser à coups de recensions alambiquées. D’autres, comme Renaud Alixte, Patrick Cintas, Romain Gambois, LUCE et Pierre Vlélo, n’ont pas d’autre intention que de s’aider à créer. Ce n’est pas un spectacle destiné à entretenir une fausse reconnaissance, mais une activité secrète dont personne ne saura jamais rien. Et chemin faisant, la poésie conserve ce qui fera toujours la différence : l’honnêteté et la sincérité. Et, pourquoi ne pas le dire, des talents uniques en France, bien loin des gémissements et léchouilles des coureurs de dots et des courtisanes.


Le groupe PERSONÆ a mis sur le tapis de la RALM deux projets :
participation de Pierre Vlélo aux caNNibales de Patrick Cintas.
le Projet Babelin avec Renaud Alixte, LUCE, Patrick Cintas, Pierre Vlélo et Romain Gambois. Future collection du Chasseur abstrait éditeur.

Chantier en cours :
Projet BABELIN

Jéhan Babelin, En voyage, Grandes odes,
Phénomérides, Fables, Saisons, Haïkus dénaturés...

 Textes du trimestre in progress
chez d'autres éditeurs
Espace de Daniel Aranjo

Organisateur du colloque sur les Fantaisistes (USTV, 2001) et du colloque Saint-John Perse. MC HDR de litt. comparée à l’USTV depuis 1999 ; enseigne la littérature comparée, en Faculté des Lettres et aussi de Droit (enseignement option « Droit et Littérature »). Auteur d’ouvrages sur Salah Stétié, poète arabe, sur Saint-John Perse et la Musique (illustré par R. Petit-Lorraine), sur Miguel Torga, l’Ecole Fantaisiste, Paul-Jean Toulet, etc., et de 300 articles ou communications. Prix de la Critique 2003 de l’Académie Française. Collaborateur du Théâtre du Nord-Ouest (Paris 9°) qui a créé trois de ses textes (le dernier, « Les Choéphores » en avril 2006).

Chantier en cours :
Sapphô, fragments d’éternité

 Textes du trimestre in progress
chez d'autres éditeurs
Espace de Francisco Azuela

Francisco Azuela, nació en la Ciudad de León, Guanajuato, México, en 1948. Es sobrino nieto de Mariano Azuela, primer novelista de la Revolución Mexicana. Estudió en las Universidades de Guanajuato, Iberoamericana, UNAM y Panamericana de la Ciudad de México, y en las Complutense de Madrid y Laval de Québec. Es miembro de la Sociedad General de Escritores de México, Miembro Ordinario y Miembro del Consejo Panamericano de la CISAC y Miembro de la International Writers Guild.

Chantier en cours :
Semblanza autobiográfica
Cuando estalla el silencio

 Textes du trimestre in progress
chez d'autres éditeurs
Espace d’Henri Valero

Henri Valéro est un aventurier qui s’est tardivement assagi en fondant enfin une petite famille. En auto, parfois bateau ou avion-stop, il a découvert bien des horizons avant de naviguer quinze ans sur ses trois voiliers. Il a vécu de mille et un métiers puis de sa peinture (huiles aquarelles et acryliques), assez souvent aussi de la plongée sous-marine. Aujourd’hui, c’est le démon de l’écriture qui le démange mais il est bien loin encore d’en toucher d’autres bénéfices qu’une intense satisfaction personnelle. Romans, policiers, courtes nouvelles, contes pour enfants et pamphlets à l’encre vitriolée remplissent désormais sa besace.

 Textes du trimestre in progress
chez d'autres éditeurs
Espace de Daniel de Cullá

Chroniqueur infatigable, poète bois-sans-soif et artiste plastique moderne sans concession, Daniel de Cullá est un des plus anciens de la RALM. Satiriste, humoriste, fabuliste... ses tentacules explorent l’espace du web pour laisser la trace d’un Espagnol digne des meilleurs baladins. La Aventura de Bien o Mal Escribidor : « Así, a bote pronto, hacer un repaso de mi vida y milagros como escritor es un poco arduo, pues mi escribanía, papelera o mueble para escribir es rica en historias verídicas, con sus alegrías y tristezas, como el propio desarrollo de la Vida misma, y la miseria de su espectáculo. »

 Textes du trimestre in progress
chez d'autres éditeurs
Espace de Pascal Uccelli

« L’écriture sans calmants... », mon œuvre poétique. Préfacée par Ben, illustrée par Hervé Di Rosa et d’autres personnes originaires du Liban, de l’Iran, l’Espagne, je partage aujourd’hui, ma poésie « Body Bags » avec une douzaine de détenus, tous les mercredis, au centre pénitentiaire de Marseille / Prison des Baumettes, où j’anime un atelier d’expression.

Chantier en cours :
Poésie Body Bags

 Textes du trimestre in progress
chez d'autres éditeurs
Autres textes retenus ce trimestre

Pour suivre l'évolution du numéro 105 in progress, retrouvez la sélection dans la RALM : articles des membres de l'équipe rédactionnelle, à l'œuvre chaque semaine, — des auteurs qui construisent ici leur propre espace – et des auteurs qui nous rendent visite de temps en temps.

 Textes du trimestre in progress
La poésie a des racines.
Cultivez-la !
Sans cette culture,
le comité de lecture vous enverra sur les roses.
2004/2018 Revue d'art et de littérature, musique

publiée par Le chasseur abstrait éditeur - 12, rue du docteur Sérié - 09270 Mazères - France

sarl unipersonnelle au capital de 2000 euros - 494926371 RCS FOIX

Direction: Patrick CINTAS

Copyrights: - Le site: © Patrick CINTAS (webmaster). - Textes, images, musiques: © Les auteurs ou © Le chasseur abstrait (eurl). - Logiciel: © SPIP.


- Dépôt légal: ISSN 2274-0457 -