Retour à la RALM Revue d'Art et de Littérature, Musique - Espaces d'auteurs [Forum] [Contact e-mail]
ESPACES D'AUTEURS
Ces auteurs ont bien
voulu animer des
espaces plus proches de
leurs préoccupations
que le sommaire de la
RAL,M toujours un peu
généraliste.
Sonnets
Navigation

Il faudra autant de semaines pour mettre à sec le puits où Gilbert Bourson a envoyé dinguer les sonnets qui peuplent ses livres. Après le vol des « perdrix », voici un vol d’enfants pris au guet. Avec toutes les femmes nécessaires à autant de battements. Gilbert Bourson est le poète des rythmes effrénés. Et des coulisses comme seul envers du décor. Le vers s’y distingue par la trouvaille espérée par la précédente. Lecture à soutenir comme on ne soutient pas les thèses. Les satisfecit ne manquent pas, si on en juge par l’intérêt que le poète suscite auprès des fins observateurs de la condition poétique contemporaine. Poésie sans âge malgré les ans, chemin jamais tracé d’avance, foutoir des temps à venir. Cette lecture organique va donc envahir, une fois de plus, et pour longtemps, les murs de la RALM. De semaine en semaine, opiniâtre...

RALM nº 109 in progress
Masse Critique
Forums
forum.ral-m.com
à propos
in 8- Épilogues (Pascal Leray - Catalogue du sériographe) - un commentaire de Pascal Leray :   Forage
in Extrait de : Bottelage (Espace de Gilbert Bourson) - un commentaire de Patrick Cintas :   Des "plans" de la lecture
in Extrait de : Bottelage (Espace de Gilbert Bourson) - un commentaire de Gilbert Bourson :   Sur une feuille de hêtre
in Extrait de : Bottelage (Espace de Gilbert Bourson) - un commentaire de Jean-Michel Guyot :   Un poète
in Extrait de : Bottelage (Espace de Gilbert Bourson) - un commentaire de Jean-Michel Guyot :   Contre-attaque
in Extrait de : Bottelage (Espace de Gilbert Bourson) - un commentaire de Patrick Cintas :   Cas pathologique d’un égoïsme formidable ?
in Extrait de : Bottelage (Espace de Gilbert Bourson) - un commentaire de Gilbert Bourson :   Commentaires (sic) sur « bottelage »
in RALM nº 103 - Des Jours à l’Héméron en passant par la télévision - Patrick Cintas (Espaces d’auteurs (blogs)) - un commentaire de Patrick Cintas :   Nouvelle version de mon site perso
in Les derniers jours (mots) de Pompeo - fin (Patrick Cintas) (3. N & les caNNibales) - un commentaire de Romain Gambois :   Ni morale, ni esthétique
in Sur une page avec la RALM - question de lecture - Arborescence ou pas ? (Espaces d’auteurs (blogs)) - un commentaire de Patrick Cintas :   Pour éclairer Stéphane Pucheu
in Sur une page avec la RALM - question de lecture - Arborescence ou pas ? (Espaces d’auteurs (blogs)) - un commentaire de Jean-Michel Guyot :   Une fontaine
in Sur une page avec la RALM - question de lecture - Arborescence ou pas ? (Espaces d’auteurs (blogs)) - un commentaire de Stéphane Pucheu :   J’abonde dans le sens du robinet
in PRINTEMPS DES POÈTES - Intellos & populo (Galère de notre temps (Patrick Cintas)) - un commentaire de Jean-Michel Guyot :   Une salade
in Sur une page avec la RALM - question de lecture - Arborescence ou pas ? (Espaces d’auteurs (blogs)) - un commentaire de Patrick Cintas :   Métaphore du verre brandi
in De l’aristocratie littéraire II (Produire du sens de Stéphane Pucheu) - un commentaire de Mod :   Intellos & populo
in Prix Chasseur de poésie 2012 - Santiago Montobbio (Espace de Santiago Montobbio) - un commentaire de Berta Sánchez de León :   Vuelta a Roma de S. Montobbio
in Sur une page avec la RALM - question de lecture - Arborescence ou pas ? (Espaces d’auteurs (blogs)) - un commentaire de Pascal Leray :   Arborescence
in Sur écoute (L’inconnu sans ami de Jean-Michel Guyot) - un commentaire de Jean-Michel Guyot :   A propos de Sur écoute commenté par Stéphane Pucheu
in Sur écoute (L’inconnu sans ami de Jean-Michel Guyot) - un commentaire de Mod :   Frolo, graffitti, Necessitas...
in Les noces d’Hérodiade de Stéphane Mallarmé-mystère - Acte premier - première partie (Espace de Gilbert Bourson) - un commentaire de Jean-Michel Guyot :   Juste une idée, comme ça, en passant
in Sur écoute (L’inconnu sans ami de Jean-Michel Guyot) - un commentaire de Stéphane Pucheu :   Un malentendu
in La poupée (nouvelle) (3. N & les caNNibales) - un commentaire de LUCE :   Enculeurs de tourner en rond*
in La poupée (nouvelle) (3. N & les caNNibales) - un commentaire de Jean-Michel Guyot :   Gaudeamus igitur dum sumus
in La poupée (nouvelle) (3. N & les caNNibales) - un commentaire de Patrick Cintas :   Mort et prostitution du noir greffier
in 8- Épilogues (Pascal Leray - Catalogue du sériographe) - un commentaire de Patrick Cintas :   Le Récit ruisselant, entracte
in Télécharger les numéros parus en librairie (Espaces d’auteurs (blogs)) - un commentaire de anonyme :   corto - le retour... Pourquoi pas ?
in Il trotte et pète en chœur, le poète à dada ! (Espace de Pierre VLELO) - un commentaire de Pierre Vlélo :   Le poète chez-soi
in Les noces d’Hérodiade de Stéphane Mallarmé-mystère - Acte premier - première partie (Espace de Gilbert Bourson) - un commentaire de LUCE :   Va voir chez Bourson si j’y suis !
in Les noces d’Hérodiade de Stéphane Mallarmé-mystère - Acte premier - première partie (Espace de Gilbert Bourson) - un commentaire de Patrick Cintas :   La pensée interprétée par Gilbert Bourson
in Eglogue (Espace de Gilbert Bourson) - un commentaire de Gilbert Bourson :   Notes sur Églogue
in Documentales - Entrevistas a escritores argentinos (Rolando Revagliatti) (Espace de Rolando Revagliatti) - un commentaire de Luis Benítez :   "Documentales II", bitácora de la literatura argentina actual
in « Avant-fiction » - de Pierre Vlélo - le feuilleton en sonnets (Espaces d’auteurs (blogs)) - un commentaire de anonyme :   Entretiens avec Pierre Vlélo
in Phénoménologie du baiser (Notes et réflexions) - un commentaire de Jean-Michel Guyot :   Le baiser de Pucheu
in Canards sur les canaux, et le bec du langage... (Poésies de Gilbert Bourson) - un commentaire de Patrick Cintas :   Un vol d’enfants pris au guet
in La voisine d’en face (Espace de Gilbert Bourson) - un commentaire de Gilbert Bourson :   Trois poireaux et non trois rois-mages
in I-La chair spectaculaire - 1-Notes de printemps (Pascal Leray - Catalogue du sériographe) - un commentaire de Patrick Cintas :   Une des plus belles pages de Pascal Leray
in Documentales - Entrevistas a escritores argentinos (Rolando Revagliatti) (Espace de Rolando Revagliatti) - un commentaire de Roberto Cignoni :   Documentales - Tomo II
in La voisine d’en face (Espace de Gilbert Bourson) - un commentaire de Jean-Michel Guyot :   Denken heisst danken
in RALM no 109 - octobre 2019/... - Masse critique (le forum de la RALM) (Espaces d’auteurs (blogs)) - un commentaire de Stéphane Pucheu :   Parce que...
in Documentales - Entrevistas a escritores argentinos (Rolando Revagliatti) (Espace de Rolando Revagliatti) - un commentaire de Flavio Crescenzi :   Documentales - Tomo II
in RALM no 109 - octobre 2019/... - Masse critique (le forum de la RALM) (Espaces d’auteurs (blogs)) - un commentaire de Jean-Michel Guyot :   A quoi bon ?
in Prix Chasseur de poésie 2012 - Santiago Montobbio (Espace de Santiago Montobbio) - un commentaire de Santiago Montobbio :   Vuelta a Roma
in La poupée (nouvelle) (3. N & les caNNibales) - un commentaire de Jean-Michel Guyot :   Passages
in RALM no 109 - octobre 2019/... - Masse critique (le forum de la RALM) (Espaces d’auteurs (blogs)) - un commentaire de Jean-Michel Guyot :   Commentaires
in La poupée (nouvelle) (3. N & les caNNibales) - un commentaire de LUCE :   Stop à la pub clandestine !
in Tout queues coupées (Poésies de Gilbert Bourson) - un commentaire de Gilbert Bourson :   Poésie : un bouge en sauce blanche
in La poupée (nouvelle) (3. N & les caNNibales) - un commentaire de Henri Valéro :   Poupée, vous avez dit poupée ?
in Prix Chasseur de poésie 2012 - Santiago Montobbio (Espace de Santiago Montobbio) - un commentaire de Santiago Montobbio :   Barcelone en flânant
in La poupée (nouvelle) (3. N & les caNNibales) - un commentaire de Patrick Cintas :   Les derniers jours (mots) de Pompeo
in Tout queues coupées (Poésies de Gilbert Bourson) - un commentaire de Patrick Cintas :   "Phases" chez Tinbad
in Tout queues coupées (Poésies de Gilbert Bourson) - un commentaire de Jean-Michel Guyot :   …Und dass ich Euch ein Beispiel gebe…
in La poupée (nouvelle) (3. N & les caNNibales) - un commentaire de Jean-Michel Guyot :   Is an ideal world possible ?
in Santiago MONTOBBIO - La poésie est un fond d’eau marine - note de lecture de Jean-Luc Breton. (Espace de Santiago Montobbio) - un commentaire de Santiago Montobbio :   Foro "Masse Critique"
in Documentales - Entrevistas a escritores argentinos (Rolando Revagliatti) (Espace de Rolando Revagliatti) - un commentaire de Luis Benítez :   “Documentales” : escritores argentinos comparten sus autorizadas opiniones
in Dans la chambre (L’inconnu sans ami de Jean-Michel Guyot) - un commentaire de Jean-Michel Guyot :   Un texte chassant l’autre...
in Phases (Espace de Gilbert Bourson) - un commentaire de Gilbert Bourson :   Belle lecture de ‘Phases’
in La poupée (nouvelle) (3. N & les caNNibales) - un commentaire de Gilbert Bourson :   Éloge de la masturbation
in Gué de la noire - téléchargements gratuits (Goruriennes - de Patrick Cintas) - un commentaire de anonyme :   L’écriture et la voix
in Combattants variés - Brandebourg de Juli Zeh (Lettres vagabondes de Benoît Pivert) - un commentaire de Gerard :   Une nouvelle tentation
in Télécharger les numéros parus en librairie (Espaces d’auteurs (blogs)) - un commentaire de Patrick Cintas :   Toutes les revues sont archivées
in Télécharger les numéros parus en librairie (Espaces d’auteurs (blogs)) - un commentaire de anonyme :   Toutes les revues de la RALM à télécharger
in Phases (Espace de Gilbert Bourson) - un commentaire de Patrick Cintas :   Les déboires sexuels d’Achille
in La poupée (nouvelle) (3. N & les caNNibales) - un commentaire de LUCE :   Jeu de roman avec la poupée
in I – LE GORILLE URINANT - Premier épisode - L’EXPÉRIENCE DU MAL (La rivière Noire) - un commentaire de anonyme :   Le Gorille Urinant n’est pas un Dieu
in Autant arracher la tapisserie pour s’amuser avec les punaises (LUCE) - un commentaire de LUCE :   De quel instrument jouez-vous ?
in Autant arracher la tapisserie pour s’amuser avec les punaises (LUCE) - un commentaire de Stéphane Pucheu :   Chère Luce : la poésie est une femme
in La poupée (nouvelle) (3. N & les caNNibales) - un commentaire de Patrick Cintas :   Gilbert Bourson et les perdrix
in La poupée (nouvelle) (3. N & les caNNibales) - un commentaire de Henri Valéro :   Stop à la masturbation de la plume
in Dans la chambre (L’inconnu sans ami de Jean-Michel Guyot) - un commentaire de Gilbert Bourson :   intrusion Dans la chambre de J-M Guyot
in Phénomérides - roman de LUCE (Phénomérides [section IV] ) - un commentaire de LUCE :   Cher exégète...
in La poupée (nouvelle) (3. N & les caNNibales) - un commentaire de Patrick Cintas :   Pédophiles et « conception »
in La poupée (nouvelle) (3. N & les caNNibales) - un commentaire de Gilbert Bourson :   Dé-lire « La poupée » de Patrick Cintas
in Sériatim - texte intégral (Patrick Cintas) (Mélanges) - un commentaire de Patrick Cintas :   Deuxième volet de Seriatim
in L’interruption (branlette 14) (Projet BABELIN) - un commentaire de Patrick Cintas :   A paraître dans la RALM
in Goruriennes - Le Désir (après le Festin) - Patrick Cintas (Espaces d’auteurs (blogs)) - un commentaire de Patrick Cintas :   Finalement : raconter une histoire
in Goruriennes - Le Désir (après le Festin) - Patrick Cintas (Espaces d’auteurs (blogs)) - un commentaire de anonyme :   Le schéma "paradoxien"
in poussière, poussières (Espace de Gilbert Bourson) - un commentaire de Gilbert Bourson :   Texte autobiographique ?
in Janvier/février (Espaces d’auteurs (blogs)) - un commentaire de Gilbert Bourson :   Une poésie vraiment vécue et sentie
in La faille (nouvelle) (3. N & les caNNibales) - un commentaire de Gilbert Bourson :   Nouvelle catastrophique
in Un diptyque - "Pli urgent" (Espace de Gilbert Bourson) - un commentaire de Patrick Cintas :   Voir Forum à propos de "Pli urgent"
in Nouvelles des rêves de Gilbert Bourson (Espace de Gilbert Bourson) - un commentaire de Patrick Cintas :   Texte de "Pli urgent" dans la RALM
in Nouvelles des rêves de Gilbert Bourson (Espace de Gilbert Bourson) - un commentaire de Gilbert Bourson :   Sur pli urgent - "nouvelles des rêves
in Les noces d’Hérodiade de Stéphane Mallarmé-mystère - Acte premier - première partie (Espace de Gilbert Bourson) - un commentaire de Gilbert Bourson :   A propos...
in Goruriennes - Le Désir (après le Festin) - Patrick Cintas (Espaces d’auteurs (blogs)) - un commentaire de anonyme :   Bibliographie de Patrick Cintas
in 1er janvier 2018 - Parution du Catalogue (Pascal Leray - Catalogue du sériographe) - un commentaire de anonyme :   Autres auteurs d’intérêt
in Florilège
poèmes et essais
proposé par Françoise Hán
(Espace de Françoise HÁN) - un commentaire de anonyme :   Ode à Françoise Hàn
in L’oubli (Romans de Patrick CINTAS) - un commentaire de Patrick Cintas :   Anecdote pour ne pas oublier
in L’oubli (Romans de Patrick CINTAS) - un commentaire de Jean-Michel Guyot :   L’oubli
in Hédon, Hédon, Hédon (Galère de notre temps (Patrick Cintas)) - un commentaire de anonyme :   À propos du concept d’ « enculé »
in 1er janvier 2018 - Parution du Catalogue (Pascal Leray - Catalogue du sériographe) - un commentaire de Patrick Cintas :   Sens du chantier entrepris par Pascal Leray
in Phénomérides - roman de LUCE (Phénomérides [section IV] ) - un commentaire de LUCE :   Cher exégète (Patrick Cintas)
in Phénomérides - roman de LUCE (Phénomérides [section IV] ) - un commentaire de Patrick Cintas :   LUCE aux sources de l’inspiration
in Autant arracher la tapisserie pour s’amuser avec les punaises (LUCE) - un commentaire de LUCE :   Cher exégète (Stéphane Pucheu)
in 1er janvier 2018 - Parution du Catalogue (Pascal Leray - Catalogue du sériographe) - un commentaire de Patrick Cintas :   Redéfinition de la notion d’ensemble chez Pascal Leray
in Phénomérides - roman de LUCE (Phénomérides [section IV] ) - un commentaire de anonyme :   Notre condition... de phénomérides
in Branlette du Bataclan (3) (Projet BABELIN) - un commentaire de Patrick Cintas :   À propos de nouvelles...
in ABSENCE (de la série) (Dictionnaire critique et raisonné du signifiant série et de la poétique sérielle) - un commentaire de anonyme :   Entrer dans le Monde
in RALM no 109 - octobre 2019/... - Masse critique (le forum de la RALM) (Espaces d’auteurs (blogs)) - un commentaire de Jean-Michel Guyot :   Pour une masse critique - A por une masa critíca
in Autant arracher la tapisserie pour s’amuser avec les punaises (LUCE) - un commentaire de Stéphane Pucheu :   Approuver d’autant
in Hédon, Hédon, Hédon (Galère de notre temps (Patrick Cintas)) - un commentaire de Stéphane Pucheu :   Controverse célinienne
in Dans la cuisine (Poésies de Gilbert Bourson) - un commentaire de anonyme :   Le rien du monde et sa beauté
in Voyage avec un mort qui n’était autre que moi-même (caNNibales) (Mélanges) - un commentaire de anonyme :   Dans le genre hallucination
- 1. Canards sur les canaux, et le bec du langage...
26 avril 2020
Canards sur les canaux, et le bec
Du langage avec le couac des berges
Accointées au tournant sous le coude
-Ils continuent sans tête à l’horizon ;  [...]

- 2. Oui, caille à l'horizon d'un rouge et bel éclat...
26 avril 2020
Oui, caille à l’horizon d’un rouge et bel éclat
(Mortellement frappée par le coup
D’un tel éternuement, l’émaciée cohorte
Fardée de plombagine et aux  [...]

- 3. Les feuilles oscillent le vent vient frôler...
26 avril 2020
Les feuilles oscillent le vent vient frôler
Les pierres du mur baigné par la lune
Où s’épèlent les ombres furtives et pâles
Des fines gazelles de l’air  [...]

- 4. L'otarie du jardin dévorait nos instants...
26 avril 2020
L’otarie du jardin dévorait nos instants
Sous la forme de petits poissons miroitants ;
La serre comateuse expectorait ses palmes
Dans tes yeux  [...]

- 5. Raffole du soleil dans tes cheveux...
26 avril 2020
Raffole du soleil dans tes cheveux,
Monte à la cime dorée parmi les pierres
Et qui ont soif, très soif de tes orteils,
Etends les serpents de ton  [...]

- 6. La robe druidique des pierres...
3 mai 2020
La robe druidique des pierres
Se plisse aux commissures de l’ombre, (les haies
Qui avancent leurs museaux d’épines
Flairent les relents d’une  [...]

- 7. Chahuts philistins au sol...
3 mai 2020
Chahuts philistins au sol,
Corvées au ras bord, lancinante
Fanfare de glaives,-cuirasses ;
Et des commissariats de buissons,
Des outils  [...]

- 8. Remugles d'yeux en grêlons...
3 mai 2020
Remugles d’yeux en grêlons
Dans les mares, (la ventriloquie
De cette véranda où tu te balançais
Désignait tes genoux), l’odeur de sécateur
Au  [...]

- 9. Parler de ces arbres, ces murs, ces bottes...
3 mai 2020
Parler de ces arbres, ces murs, ces bottes
Ces lieues, (friselis dans le vert
De la langue), ces poires
Tournant à l’envie, parler
Des pis de  [...]

- 10. Les barrières, tes cheveux, la casaque des prés...
3 mai 2020
Les barrières, tes cheveux, la casaque des prés
Au poteau ; alentour tout un chantier d’épaules
Où s’impriment tes dents ; curetage des eaux
Agréées  [...]

- 11. Et comme inconséquente la vue se retire...
10 mai 2020
Et comme inconséquente la vue se retire
Au prédicat des choses : Ce sont des complies
A l’épair des nuages, l’ag des peupliers
Piétine la rivière  [...]

- 12. C'est tout un jeu de deuil dans le regard...
10 mai 2020
C’est tout un jeu de deuil dans le regard
A l’entorse des sèves, où cet encombrement
De réseaux vicieux de l’été contondant
Morigène ses meules,  [...]

- 13. Descendent sur les ornières des hordes de brume...
10 mai 2020
Descendent sur les ornières des hordes de brume
Avec des gestes rauques très précautionneux.
Elle attouchent aux luisances de déluge
Qui ondoient  [...]

- 14. Dans les éboulements fleurissent les brèches...
10 mai 2020
Dans les éboulements fleurissent les brèches
Et c’est sous la langue, arquée par dessous,
La ligne d’eau noire tire sur le fond
En humant son  [...]

- 15. Telles incitations à des ras tropéïques...
10 mai 2020
Telles incitations à des ras tropéïques
Talonnent nos pas à simiesques foulées
Dans le pré aux anciens accouplements-, béquets
De l’air au  [...]

- 16. Cet écart rayonnant qui survient, ce coup...
17 mai 2020
Cet écart rayonnant qui survient, ce coup
De scalpel du ciel : Et la tortue du bleu
Nous montre son faciès- (ou est-ce l’escarpin
Furtif d’une  [...]

- 17. Ton souci fait un bœuf avec le temps...
17 mai 2020
Ton souci fait un bœuf avec le temps
Et butine le miel d’autrefois dans l’instant
Qui rameute l’espace ; et la perplexité
Au profil de médaille  [...]

- 18. Des écarts sur-le-champ nous requièrent...
17 mai 2020
Des écarts sur-le-champ nous requièrent
Aux buissons l’abbaye des complots
Qui bourdonne abusive autour de ton idée,
Et le gros œil de mouche des  [...]

- 19. Il est loin, quelque part, ni ailleurs...
24 mai 2020
Il est loin, quelque part, ni ailleurs,
Mais dégage un moment de coupoles,
Une serre et de longs figements de tes yeux
A la vitre, à des nues,  [...]

- 20. Quelque chose se plisse dans la cohérence...
24 mai 2020
Quelque chose se plisse dans la cohérence
Où tu bouges ton bras, où tes genoux s’incrustent
Au flan des basses flaches ( c’est une échancrure  [...]

- 21. Du haut de sa tour il regarde...
24 mai 2020
Du haut de sa tour il regarde
Un couvent de grues, les clapiers
Apathiques du jour où le jars
Court après sa blancheur qui s’envole.
Il flâne à  [...]

- 22. Ce grand-écart floral sur le champ : des hamacs...
31 mai 2020
Ce grand-écart floral sur le champ : des hamacs
De lumière en plein viol ; des ornières traversent,
Ce sont des oiseaux ; et les fleurs posent nues  [...]

- 23. Sur la première marche du premier étage...
31 mai 2020
Sur la première marche du premier étage
A fleuri l’ecchymose d’un genou d’enfant
Enté de la peluche louche d’un ourson ;
Sur les intermédiaires  [...]

- 24. Le peignoir inélégant, presque inopportun...
31 mai 2020
Le peignoir inélégant, presque inopportun
Du matin, te gêne aux entournures,
Celles de la vie qui gonde la fenêtre
Pressée de parler, la bouche  [...]

- 25. Soupirs des ascenseurs qui coulent comme miel...
7 juin 2020
Soupirs des ascenseurs qui coulent comme miel
A l’intérieur des bâtiments où l’on oublie
Les durs échafaudages de l’histoire en cours
Quand les  [...]

- 26. Cyprès, lune-Enoia, oiseau-quatre-vents...
7 juin 2020
Cyprès, lune-Enoia, oiseau-quatre-vents
Dans l’île de soi, mais partout
Immobile en conversation dans le multiple
Et changeant, dans le pré  [...]

- 27. Des tenailles les yeux dans les bois...
7 juin 2020
Des tenailles les yeux dans les bois,
Main chaude sous les feuilles, ton froid
Dans le soleil qui mord,
Alors qu’on se souvient du biseau  [...]

- 28. Au hameau quelqu'un crie : "tenez vos bêtes"
14 juin 2020
Au hameau quelqu’un crie : "tenez vos bêtes"
Et plus loin c’est un chien qui aboie,
Gardien d’une villa bon marché "Mon  [...]

- 29. Mercuriale au talon dans les herbes, rosée...
14 juin 2020
Mercuriale au talon dans les herbes, rosée
Abattue d’un regard : le tien-, et des ponts
Qui font des enjambées cruciales-, scieries
De l’absence  [...]

- 30. Cette coupe sur l'air : des onglets, des ourlets...
14 juin 2020
Cette coupe sur l’air : des onglets, des ourlets
En jongleries de fleurs et de blessures dans
La chair bleue de la haie-, ses toisons de pénombre  [...]

- 31. Ce sont des peupliers, disait-il en tournant la tête...
21 juin 2020
Ce sont des peupliers, disait-il en tournant la tête
Vers celui qui faisait la moue en déclinant
Les mots de bienvenue des feuilles qui tombaient  [...]

- 32. De petites cathédrales de feuilles et de boues...
21 juin 2020
De petites cathédrales de feuilles et de boues
Aspirent les pas, dégagent des odeurs d’abandon
Comme un corps ses compas de sueur grands-ouverts ;  [...]

- 33. Maintenant se cache dans le lac...
28 juin 2020
Maintenant se cache dans le lac- ;
Et les Visitations de la dame aux feuillets,
Dans le hameau subtil de ses hanches,
Heaume sur le crâne, en  [...]

- 34. A travers les métamorphoses noceuses...
28 juin 2020
A travers les métamorphoses noceuses,
L’envol des plongeons, les dagues dégainées
Des haies au bagout d’aubépines,
C’est un arc-en-ciel de boue et  [...]

- 35. Un enfant monte la côte en courant...
5 juillet 2020
Un enfant monte la côte en courant,
Alors que le soleil arrive au pied du mur
Où la terre et les fleurs sont à moitié-, il va
Dans le brouillard  [...]

- 36. Ces haltères dans les horizons : notre aube
5 juillet 2020
Ces haltères dans les horizons : notre aube
Avec ses filaments violets dans l’effort ; les fleurs
Sordides et belles s’ouvrant aux écumes,
Avec de  [...]

- 37. Entre les grandes dents de la côte, ta faim...
12 juillet 2020
Entre les grandes dents de la côte, ta faim
Caracole, dauphin dans la salive de la mer ;
Le ciel baigne sa cuisse de peinture flamande
Dans le  [...]

- 38. Apparaît un mot, floraison, couinement, ou floc...
12 juillet 2020
Apparaît un mot, floraison, couinement, ou floc
Tombé de la gouttière, un sens qui fulgure
Et tout se résume, événement qui prend
Envol en essaimant  [...]

- 39. Les longues bêtes de ton regard circulaient...
19 juillet 2020
Les longues bêtes de ton regard circulaient
Alentour, félinement posées sur le tuf du présent,
Où les souches parlaient de haltes, des sermons
De  [...]

- 40. Enclos gris à couenne requiem...
19 juillet 2020
Enclos gris à couenne requiem et pas
D’ascenseurs vers des combles, mais
Le vieux dos des arbres, le crépi des morts
Bottés de giboulées ;
Le  [...]

- 41. Au début violet de l'orage se lève...
30 août 2020
Au début violet de l’orage se lève
La fouine de l’aube à l’ourlet du balcon
Qui fait ombre à nos mains tachées d’une encre bleue,
Et qui s’accorde  [...]

- 42. La contrée se dépêche à grands pas qui fleurissent...
30 août 2020
La contrée se dépêche à grands pas qui fleurissent,
Eclatent dans les boues, les fenêtres des flaques
Où pleuvent des lambeaux d’oasis- et des bêtes  [...]

- 43. Froues, Phoenix, atrium des folios...
6 septembre 2020
Froues, Phoenix, atrium des folios
Rouis d’or : "Où tu t’es accroupie,
L’aire est d’un grand profit"-,
La vie à quai d’avril garde un  [...]

- 44. Les arbres s'égouttaient en abondance...
6 septembre 2020
Les arbres s’égouttaient en abondance
Et tu cherchais l’abri dans l’obscur des feuillages
Et des bêtes velues des éclairs, sous l’averse  [...]

- 45. Sûrement, toute saison est cruelle et pas seulement...
13 septembre 2020
 (come in under the shadow of this red rock)
T.S Eliot- the waste land
Sûrement, toute saison est cruelle et pas seulement
Avril aux lilas  [...]

- 46. Nib' de conquête : un incendie d'oiseaux...
13 septembre 2020
Nib’ de conquête : un incendie d’oiseaux,
C’est l’osier du printemps qu’on tresse
Avec délicatesse, et Pan se met au frais
De flûte qu’on étend  [...]

- 47. Sa sébile dans l'mur, s'exorbite...
20 septembre 2020
Sa sébile dans l’mur, s’exorbite
Un regard plus que vide- ; "au stop",
Le passant déhalé qui piète prend le vent,
Qui tourne son cap et  [...]

- 48. Comme un petit froid épaississant...
20 septembre 2020
Comme un petit froid épaississant
Ses particules de lumière au bas mot
De la vitre écalée par les restes de nuit,
(Un rêve sautillant sur la  [...]

- 49. Crawl-, et patouille au loin de l'œil-, un crochet...
27 septembre 2020
à Arno Schmidt
Crawl-, et patouille au loin de l’œil-, un crochet
Où s’accroche la question : en poupe, le foyer du ventre,
Et ce sont des  [...]

- 50. L'huis de la haie qui grince, et le feu...
27 septembre 2020
L’huis de la haie qui grince, et le feu
Qui brasille de baies-, plume et bec
Dans l’ivresse de l’air et cette fauverie
D’angles sur le  [...]

Il faut se faire un lieu - Joubert.

Retour à la RALM Revue d'Art et de Littérature, Musique - Espaces d'auteurs [Contact e-mail]
2004/2020 Revue d'art et de littérature, musique

publiée par Patrick Cintas - pcintas@ral-m.com - 06 62 37 88 76

Copyrights: - Le site: © Patrick CINTAS (webmaster). - Textes, images, musiques: © Les auteurs

 

- Dépôt légal: ISSN 2274-0457 -