Retour à la RALM Revue d'Art et de Littérature, Musique - Espaces d'auteurs [Contact e-mail]
ESPACES D'AUTEURS
Ces auteurs ont bien
voulu animer des
espaces plus proches de
leurs préoccupations
que le sommaire de la
RAL,M toujours un peu
généraliste.
Le mot « Mort » et son pourcentage en cacao
Navigation
[E-mail]
 Article publié le 31 mai 2015.

oOo

Le mot mort passe ici allez savoir pourquoi sur la page. Passe par la langue saturée du cacao à 80 pour cent de la vie. Les 100 pour cent seraient dit-il intolérables. Soit. Un brancard ce mot mort et pas un corbillard encore. Encore un corps. Soit. Devant ce mot qui passe ici on garde son chapeau. Avec toute sa tête on mord le cacao de la vie. Son gout fort sur la langue on garde son chapeau. On se découvrira assez tôt se dit-il lorsque zéro pour cent nous aura fait passer le gout du cacao et celui de dit-il. Et ce gout pour les mots. Pourquoi est apparu ce drôle de vocable ce mot cacao qui rappelle celui d’un volubile oiseau ? Cet oiseau évoquant le psittacisme inévitable dont Flaubert se moque dans un conte. Mais l’écrit a le gout cent pour cent sur la langue et il se dit qu’écrire est de se découvrir en mangeant son chapeau. Chapeau qui ce faisant est resté sur sa tête où brancardent les mots.

 

Une extase de l’adieu/ Dénommée « Mort »

Éclatant est son Chapeau/ Mais elle ne peut parler

 

Emily Dickinson

Retour à la RALM Revue d'Art et de Littérature, Musique - Espaces d'auteurs [Contact e-mail]
2004/2019 Revue d'art et de littérature, musique

publiée par Patrick Cintas - 12, rue du docteur Sérié - 09270 Mazères - France

Copyrights: - Le site: © Patrick CINTAS (webmaster). - Textes, images, musiques: © Les auteurs


- Dépôt légal: ISSN 2274-0457 -