Retour à la RALM Revue d'Art et de Littérature, Musique - Espaces d'auteurs [Forum] [Contact e-mail]
Navigation
Journées (Patrick Cintas) - 1ère partie
Écrire vrai et vraiment

[E-mail]
 Article publié le 5 octobre 2012.

oOo

« Creusez ! » Il ne plaisantait pas. « Si vous voulez pas creuser, personne le fera à votre place. Vous voulez pourrir au soleil ? Non, n’est-ce pas ? Personne ne souhaite cela. Et vous n’êtes pas différent des autres. Vous et moi… » Il n’avait pas choisi l’endroit le plus facile à creuser. « Je ne choisis pas, dit-il. On est loin de tout ici. Personne pour nous demander des détails. Les gens suivent les chemins. » Je n’avais jamais creusé ce genre de trou. « Vous n’avez jamais creusé un trou, ça se voit ! » Je l’amusais. Il n’avait rien dit de la douleur. Il avait juste évoqué la peur, quand il n’est plus possible de respirer. « C’est le plus dur, expliqua-t-il. On respire tout le temps. On arrête jamais de respirer. Ou alors c’est dur. J’en sais vraiment rien. Sauf que c’est moi qui empêche de respirer. Vous vous laisserez pas faire ! » Je n’en avais aucune idée. Il était plus fort que moi. Il n’aurait pas de mal à m’immobiliser pour passer à l’acte. « Vous aurez droit à une petite prière, dit-il sans rire. Mais si vous priez comme vous creusez, ça vous mènera pas loin. » Il n’avait pas l’air de se soucier du temps. Il me laissait ce soin. Entre la pelle et ma montre s’établit un rapport qui devait être celui que j’entretenais avec la mort. J’y avais pensé, comme tout le monde. « J’y pense tout le temps, mec ! dit-il. Surtout dans ces moments. Ce sera mon tour un de ces jours. On y peut rien. Et j’en ai pas marre d’attendre ! » Il rit de bon cœur. « J’te mens pas, mec. J’y prends aucun plaisir. — Vous ne mesurez pas la portée de votre acte ! » Il me regarda comme si je venais de prononcer une profonde ineptie. Bien sûr qu’il était en mesure de comprendre que c’était mal et qu’il finirait par le payer aussi cher que je le souhaitais. « Votre haine m’intéresse pas, dit-il. J’accorde pas d’importance à ces choses. Mais je tiens à pas passer pour un mauvais garçon qui respecte pas le corps de ses semblables. Vous allez dormir longtemps là-dessous. Une éternité peut-être. Je s’rais mort avant ! » Le trou avait atteint la bonne dimension. « Essayez-le. » Au fond, il faisait bon comme quand on a généreusement mouillé le dallage de pierre cuite en plein milieu d’une après-midi d’été. « Il vous manque la copita, mec, mais j’ai pas ça ! » Je le suppliai de me tirer une balle dans la tête. J’en avais les larmes aux yeux. « Remontez, » dit-il en me tendant la main. J’aurais pu me défendre, l’entraîner avec moi au fond du trou et lui casser le crâne avec la pelle. « Ne faites pas ça, mec, prévint-il. Je veux pas me battre. Je deviens cruel si je me bats. » Je posai la pelle dans l’angle du trou. J’avais prévu de ne pas m’éterniser avec un truc pareil dans le dos. Il balança aussi mes bagages que je rangeais avec la même application tremblante. Les plus gros cailloux, il les gardait pour que je ne remonte pas avec le temps. Il me garantit qu’il les poserait avec délicatesse. Ensuite il refermerait le trou avec de la terre et il effacerait toute trace d’activité humaine à cet endroit où personne n’avait sans doute jamais mis les pieds. « Tranquille, dit-il. C’est pas douloureux. Ça fout juste un peu la trouille. Je veux dire : pas longtemps. » Maintenant, au jour de son procès, il témoigne à ma place et on le prend pour un écrivain réaliste.

 

Un commentaire, une critique...?
modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides. Servez-vous de la barre d'outils ci-dessous pour la mise en forme.

Ajouter un document

 

Site officiel [>>

 

Retour à la RALM Revue d'Art et de Littérature, Musique - Espaces d'auteurs [Contact e-mail]
2004/2020 Revue d'art et de littérature, musique

publiée par Patrick Cintas - 12, rue du docteur Sérié - 09270 Mazères - France

Copyrights: - Le site: © Patrick CINTAS (webmaster). - Textes, images, musiques: © Les auteurs

 

- Dépôt légal: ISSN 2274-0457 -