Retour à la RALM Revue d'Art et de Littérature, Musique - Auteurs invités [Forum] [Contact e-mail]
AUTEURS INVITÉS
Depuis avril 2004,
date de la création
du premier numéro
de la RALM.
Zorica Sentic - Sculpteur de mots
Navigation
[E-mail]
 Article publié le 17 novembre 2013.

oOo

« Sculpteur de mots » ainsi se définit Zorica Sentic, Zo pour les amis. Née à Skopje dans l’ex-Yougoslavie, suite au séisme de 1963 qui anéantit sa ville natale, elle débarque en France avec ses parents où elle apprit avec grand intérêt la langue de Molière. Après avoir exercé plusieurs métiers, elle s’est lancée dans la création artistique en confectionnant des manteaux et des chapeaux de style. Non contente de tout cela, elle s’est laissée séduire par la magie des mots avec lesquels elle a un bon rapport. Elle les adapte à toutes les circonstances.

Attachante, fidèle à ses origines, elle a choisi de publier son premier recueil de poèmes « Eteins le silence » dans sa Serbie natale où la presse lui a réservé un accueil bien mérité. En poésie comme en prose elle reste égale à elle-même, mystérieuse sur les bords. L’humour et l’autodérision constituent sa marque de fabrique.

Boulimique d’écriture, elle a écrit des kilomètres de mots. C’est le cas de dire que l’écriture est pour elle une planche de survie, une nécessité, somme toute.

De ses dizaines de romans, elle a publié récemment : « Cinq jours et plus » . Là, elle nous une écriture moderne et dynamique où s’exécutent des actions multiples. Donc pas de rupture dans les faits ni de place pour la monotonie. Une écriture à découvrir.

 . Femme de cœur et d’intelligence, elle cultive l’altruisme et trouve bien d’accorder son temps à des causes nobles. Aussi nous laisse-t-elle entendre : « L’amour et le temps sont mes deux thèmes (favoris) et raisons de vivre et d’écrire. Les mots d’amour me font voyager gratuitement, me font rêver, et mes rêves sont de plus en plus grands »

Souhaitons-lui de tout cœur que ses rêves deviennent réalités puisqu’elle nous laisse entendre que : « … grand-mère disait qu’il fallait rêver très fort pour que les rêves se réalisent. Elle avait compris que je rêvais d’écrire des histoires. Elle disait que j’avais attrapé la maladie d’écrire dans le ventre de ma mère. Ma mère était couturière à l’époque. »

***

« Escultor de palabras » así se define Zorica Sentic, Zo para los amigos. Nació en Skopje en la e- Yugoslavia, después del seísmo de 1963 que destruyo su ciudad natal, llegó a Francia con sus padres donde se enteró con gran interés del idioma de Moliere.

Después de haber ejercido varios oficios, se lanzo a la creación artística confeccionando abrigo y sombrero de estilo. A parte de eso, se dejó seducir por la magia de las palabras con las cuales tiene un buen contacto. Se las adapta a todas las circunstancias.

 Afectuosa, fiel a sus orígenes, eligió su Serbia natal para publicar su primer poemario, donde la prensa le reservó una acogida bien merecida. En poesía como en prosa se queda igual a ella misma, una poca misteriosa. El humor y la auto-irrisión constituyen su marca de fábrica.

Bulímica en la escritura, escribió kilómetros de palabras pues la escritura es para ella una tabla de salvación, una necesidad, en resumen.

Entre sus decenas de novelas publicó recientemente : « Cinq jours et plus » (Cinco días y más). En este libre, nos ofrece una escritura moderna y dinámica donde se cumplen acciones múltiples. Así no hay ruptura en los hechos ni espacio para la monotonía. Una escritura que hay que descubrir.

Mujer de corazón y de inteligencia, ella cultiva el altruismo y le gusta emplear su tiempo para cumplir cosas nobles. También nos da a entender : “el amor y el tiempo son mis dos temas (favoritos) y mis razones para vivir y para escribir. Las palabras de amor me hacer viajar gratuitamente, me hacen soñar, y mis sueños son cada vez más grandes.”

Deseémosle de todo corazón que sus sueños se hagan realidades ya que nos da a entenderle : “mi abuela decía que había que sonar mucho para que los sueños se realicen. Había comprendido que yo soñaba con escribir. Decía que pesqué la enfermedad de escribir en el vientre de mi madre. Mi madre era modista en la época.”

Maggy DE COSTER

Retour à la RALM Revue d'Art et de Littérature, Musique - Espaces d'auteurs [Contact e-mail]
2004/2020 Revue d'art et de littérature, musique

publiée par Patrick Cintas - 12, rue du docteur Sérié - 09270 Mazères - France

Copyrights: - Le site: © Patrick CINTAS (webmaster). - Textes, images, musiques: © Les auteurs

 

- Dépôt légal: ISSN 2274-0457 -