Retour à la RALM Revue d'Art et de Littérature, Musique - Auteurs invités [Contact e-mail]
AUTEURS INVITÉS
Depuis avril 2004,
date de la création
du premier numéro
de la RALM.
Patricia LARANCO
Navigation

Née en 1955 à Bamako (Mali) d’un père français d’ascendance espagnole et d’une mère originaire de l’Ile Maurice, Patricia Laranco a passé sa prime enfance en Afrique Noire, puis sa seconde enfance sur le territoire français, dans les Charentes. Par la suite, son adolescence s’est déroulée dans le sud-ouest de la France (région de Pau), où elle a poursuivi des études supérieures d’histoire et de géographie, avant de venir s’établir à Paris où elle réside depuis 1979., et où elle a exercé successivement : les professions d’animatrice et d’employée de bibliothèque. Elle a publié à ce jour six recueils de poèmes et collaboré (en tant que poète, mais aussi en tant que critique littéraire et auteur d’articles) à de nombreuses revues littéraires (parmi lesquelles les revues françaises "Phréatique", "Jointure", « Le Cerf-Volant » "Poésie-sur-Seine", "Les Cahiers du Sens", la revue belge "Inédit Nouveau", la revue québécoise « Carquois »)ainsi qu’à quelques anthologies. Outre l’écriture poétique, Patricia Laranco s’adonne également à la photographie, au collage photographique et à la peinture, ainsi qu’à l’animation, à Paris, d’un café-philo, dans le cadre des activités de l’association culturelle « Rencontres Européennes », dont elle est aussi l’un des administrateurs. Elle est mère de deux enfants.

Voir aussi la rubrique POESIE

- La marche entre les draps
Un immense champ de grands draps blancs suspendus à des cordes à linge, qui dansent dans le vent chaud et sec. Ils ont une odeur de pain tiède -  [...]

- L'errant
Il y avait de toutes petites soucoupes de porcelaine étonnamment fines, décorées de motifs bleus ténus dont la clarté était la seule à former un tant  [...]

- Franchir
Le vide est là promis par l’été qui commence
de longues heures feront poudroyer
le Temps -
les rangées de pavés défileront à nu
comme les grains  [...]

- Les champs
Les champs
sont des champs de lumière,
des champs
de pur espace blond
qui se poursuivent à l’infini,
s’échappent
des foules serrées.
Ils  [...]

- Quelque part...
Quelque part,
à côté d’ailleurs
à quelques pas
de nulle part
et à deux doigts
de presque rien,
là-bas
qui n’est jamais ici,
autrepart
qui  [...]

- Vide intérieur
Au fond de mon plexus
est
ce trou de néant
ce creux tourbillonnant
ce vortex
de rien
toujours en rotation
autour d’un point zéro.
S’y  [...]

- Les confettis
Je me trouvais, avec mon mari, dans la cabine d’un vieux van passablement cabossé, d’une vilaine teinte vert-de-gris enlaidie qui plus est par une  [...]

- Singes
Le couloir baignait dans un clair-obscur à la nuance caramel et exhalait une odeur d’encaustique qui me titilla les narines. Il exsudait une  [...]

- Doutes
Docteur, je ne suis jamais sûr de rien. Je doute de tout. C’est un enfer !
Le médecin fronce le sourcil :
Ah bon ? Que voulez-vous dire par là ?  [...]

- Les chats
Elisabeth était lasse. Elle errait, de pièce en pièce, dans son petit appartement, bien souvent, hélas, un verre de gin pur logé entre sa paume et  [...]

- Bourgeonnement
Tu n’as pas oublié tes résultats d’analyses, au moins ? me demanda ma fille, d’un ton plutôt brusque où je sentais fermenter une certaine dose  [...]

- L'apparition
C’était un matin. Un matin parisien tout ce qu’il y avait de banal. Temps gris et flou à la fenêtre. Rangs de buildings aux silhouettes crayeuses.  [...]

- Ananda Devi, Les jours vivants - Gallimard, 2013
Voilà un roman très sombre – on serait presque tenté de dire une mise en évidence, une célébration de tout ce que notre destin, notre chair cachent en  [...]

- Une limite
Les chemins dans la nuit. Croisés à angles droits.
Escortés par des haies basses obscures et touffues.
Une sorte de labyrinthe en damier.  [...]

- La forteresse
L’hélicoptère enchaînait les tours le long des pentes immaculées, glacées de la vallée profonde. Inlassablement, il répétait son complet mouvement  [...]

- Conte horrifique et burlesque de Barbie et de Barbe-Bleue
Il advint un jour (ou plutôt, un soir) que Barbie – qui, chacun le sait, n’avait rien d’une femme à barbe – fit la connaissance de Barbe-Bleue au  [...]

- Péripéties
Je n’en finissais pas d’arpenter de vastes pelouses riantes et vallonnées, dont le vert émeraude tout illuminé de soleil ravissait l’œil par son  [...]

- Je me revois...
Je me revois encore, ne cessant de courir. De galoper à perdre haleine au long des rues. Pour me cacher. Pour ne pas risquer de mourir. Pour ne  [...]

- Dépossession
Un battement d’ailes membraneux et géant, qui fait résonner l’air et envahit l’oreille.
Des cloisons, des foules, des successions de cloisons, que  [...]

- L'inspiré
"Mon inspiration me sollicite. J’aimerais bien sortir prendre l’air. Mais elle ne m’en laisse pas le loisir. Comme une amante trop possessive,  [...]

- EMBÛCHES
A Stephen King.
L’étudiant pensa qu’il lui fallait bien rentrer chez lui.
Mais le problème était qu’il ne savait plus où ça se trouvait, cependant  [...]
Retour à la RALM Revue d'Art et de Littérature, Musique - Espaces d'auteurs [Contact e-mail]
2004/2017 Revue d'art et de littérature, musique

publiée par Le chasseur abstrait éditeur - 12, rue du docteur Sérié - 09270 Mazères - France

sarl unipersonnelle au capital de 2000 euros - 494926371 RCS FOIX

Direction: Patrick CINTAS

Copyrights: - Le site: © Patrick CINTAS (webmaster). - Textes, images, musiques: © Les auteurs ou © Le chasseur abstrait (eurl). - Logiciel: © SPIP.


- Dépôt légal: ISSN 2274-0457 -