Retour à la RALM Revue d'Art et de Littérature, Musique - Espaces d'auteurs [Contact e-mail]
ESPACES D'AUTEURS
Ces auteurs ont bien
voulu animer des
espaces plus proches de
leurs préoccupations
que le sommaire de la
RAL,M toujours un peu
généraliste.
Extraits d'Otrofictif
Navigation
- Guitare
qui n’aime pas que l’après-midi s’enchaîne au matin par cette torsion des cheveux du soleil au-dessus de la mer remontant le cours de ses fleuves ?  [...]

- Aux frais de la princesse
depuis quand t’endors-tu avec moi enfant qui n’est plus un enfant du point de vue de la femme que je suis devenue ?
tes rêves ne sont pas mes  [...]

- Une journée de pêche au large
dehors le monde est loin d’être fou
il fonctionne à merveille : tu veux dire
chacun sa peau : toute la distance qui sépare
l’orgasme de la  [...]

- Conversations sans poésie
je comprends que monsieur soit pressé les dames sont si jolies quand on peut les posséder sans débourser un rond monsieur soigne-t-il encore les  [...]

- Couteaux
couteaux de ma défense de dormir seul je ne vous ai pas assez défendu couteaux que j’affine au fil du rêve je ne vous ai pas assez aimés
poignées  [...]

- Passant sans autorité
La lumière faiblit. Le sol se rapproche du ciel. Tu as la tête dans le ciel. Les pieds dans le fleuve. Passant sans autorité. Ivre d’écouter au lieu  [...]

- Guérissez-moi
Guérissez-moi monsieur le médecin je n’ai pas toujours été le meilleur et il se trouvera toujours quelqu’un pour dire du mal de ce que j’ai fait de  [...]

- Le poème narratif
le poème narratif ne sera pas une épopée nul pays n’ajoutera ses terres à ces mots mais si tu veux voyager avec moi sors de toi même et va au bout de  [...]

- Nous nous éloignons des villes
nous nous éloignons des villes pour ne plus être en ville tautologie du citadin que les montagnes interrogent et que la mer arrête à temps
ils  [...]

- Prendre la poésie
je n’ai jamais pris la poésie au sérieux je dois te confier que je n’ai jamais pris la poésie au sérieux je ne te dirai pas que je n’ai jamais pris  [...]

- La vie aime les sourires
la vie aime les sourires pas de tranquillité sans cette démonstration d’ ataraxie : aujourd’hui comme demain je suis celui qui sourit à la vie pour  [...]

- Les snobs
les snobs tuent la vie : on les croise dans la rue : « J’écris parce que j’aime les autres » voyant le reflet dans la vitrine en même temps qu’il ou  [...]

- Rideau !
nous sommes les babas les petits bas totaux c’est la femme à Toto qui nous a mis bien bas
à toutes voil’ on vogue sur la mer en folie on en met  [...]

- Aux arbres la raison d'être et à nous le bonheur
aux arbres la raison d’être et à nous le bonheur ô ma petite amie d’un jour à l’orée de la première heure passée à compter les jours sans paraître trop  [...]

- Apollinaire j'aime ta poésie car tu sais ce que tu dis
tu as la clé oui j’ai la clé et je vais m’en servir
je m’en sers j’entre je pénètre il y a des témoins
je ne toucherai à rien promis juste les yeux  [...]

- Les snobs tuent la vie
les snobs tuent la vie : on les croise dans la rue :
" J’écris parce que j’aime les autres " voyant
le reflet dans la vitrine en même temps qu’il  [...]

- Finir de parler
Nous ne tuons que des animaux
et nous les tuons parce que nous
ne ressentons rien de particulier
à constater qu’ils cessent de vivre
comme on  [...]

- La nuit pour gagner le jour
La ville plonge tous les soirs
dans l’eau du fleuve : plonge
seule dans ces eaux massives :
comme la roche des montagnes :
la ville se noie  [...]

- Grisou aussi écrit des poèmes
Grisou aussi écrit des poèmes :
dormir dormir dormir dormir dormir dormir dormir dormir dormir dormir dormir dormir dormir dormir dormir dormir  [...]

- Ne me faites pas rire
la poésie pour déchiffrer ?
ne me faites pas rire
la poésie ça chante ou ce n’est rien
que du temps perdu
et tout le monde  [...]

- Quand ça barde à la maison
C’est en voyant qu’ell’ voyait plus Que papa a battu maman Ah choisi était bien l’moment Pour lui caresser le cucul
Moi j’avais des yeux pour  [...]

- Chanson à boire
depuis quand t’endors-tu avec moi enfant qui n’est plus un enfant du point de vue de la femme que je suis devenue ?
tes rêves ne sont pas mes  [...]

- Moi aussi je me regarde dans les vitrines...
Moi aussi je me regarde dans les vitrines : quand il y en a : sinon l’eau du fleuve : tes yeux : quand tu existais : nous existions : " il y a  [...]
Retour à la RALM Revue d'Art et de Littérature, Musique - Espaces d'auteurs [Contact e-mail]
2004/2017 Revue d'art et de littérature, musique

publiée par Le chasseur abstrait éditeur - 12, rue du docteur Sérié - 09270 Mazères - France

sarl unipersonnelle au capital de 2000 euros - 494926371 RCS FOIX

Direction: Patrick CINTAS

Copyrights: - Le site: © Patrick CINTAS (webmaster). - Textes, images, musiques: © Les auteurs ou © Le chasseur abstrait (eurl). - Logiciel: © SPIP.

Contact

Dépôt légal: ISSN 2274-0457