Retour à la RALM Revue d'Art et de Littérature, Musique - Espaces d'auteurs [Contact e-mail]
ESPACES D'AUTEURS
Ces auteurs ont bien
voulu animer des
espaces plus proches de
leurs préoccupations
que le sommaire de la
RAL,M toujours un peu
généraliste.
Poésies
Navigation

- Le divagueur
J’ai endossé mon lourd duffel-
coatanthracite Est-ce l’automne
Les dessous de la Mère Eiffel
Hier si légers pèsent des tonnes
Mes opéras pièges  [...]

- Autopsie d'une lettre morte
— « Relisez à haute voix. » — « Avant de reprendre tout à fait connaissance, je crus m’éveiller dans un coquillage tant le bruit de la mer  [...]

- Récit d'un récidiviste
Passe à autre chose, quitte ta lubie, ton temps donné ; ton événement, ton idée… Ce n’est pas une série, nom d’une pipe ! C’est quoi, René, alors ? Un  [...]

- Des coups tordus
Des coups tordus Robert VITTON
T’es patraque ? Patraque ? Tu sors de la pharmacie. Et toi, t’es mort ? Mort ? Hier, je t’ai vu sortir du  [...]

- Ronde pour les petits, pour les grands et pour les autres
I Le roi d’Yvetot Choie ses haridelles Le roi d’Yvetot Rêve ses châteaux Il délivre To- léde et Compostelle Il délivre To- lède et prend Prato Il  [...]

- L'ambulance
Mes défunts s’occupent de moi. Ils savent que je me mets à leur place, que je gagne leur vie, que je prends la mort du bon côté… J’en ai qui datent.  [...]

- Histoire de passer le temps
Histoire de passer le temps Robert VITTON
Le Temps nous égare
Le Temps nous étreint
Le Temps nous est gare
Le Temps nous est train Jacques  [...]

- Élégie pour un élégiaque
par Metzinger (1880-1918)
Hommes de l’avenir souvenez-vous de moi G.A. Ton musicien sans yeux sans nez et sans  [...]

- Je dis
Je dis
Je dis je dis j‘en ai ma claque
De pagayer sur un étang
De me noyer dans une flaque
De croire prendre du bon temps
Je  [...]

- Pique-niques
Mangez sur l’herbe Dépêchez-vous Un jour ou l’autre L’herbe mangera sur vous
Jacques Prévert
1
Betteraves poivrons tomates Mille pincées de  [...]

- Le clodoche
LE CLODOCHE
O campanelles sottes cloches
Aigres grelots sournois bourdons
De longs glas glacés s’effilochent
Dans le vent noir sans un  [...]

- Quatre saisons parmi tant d'autres
LE PRINTEMPS -1983-
Grosse des labeurs du tendre Zéphire Flore engendra le gai Printemps Leur passionnette a m’amour dû suffire Pour ainsi  [...]

- Soliloque d'un tragique
SOLILOQUE
CÔTÉ JARDIN D’UN TRAGIQUE UN JOUR DE RELÂCHE
Fleurs armées comme des soldats Délivrez-nous des chaudes serres Fleurs assoiffées des  [...]

- En revenant de l'exposition AUTOUR DES ARTS DE L'ISLAM par les dessous de Paris
En revenant de l’exposition AUTOUR DES ARTS DE L’ISLAM par les dessous de Paris
Louvre
Le Louvre, ce grand livre que l’on feuillette,  [...]

- Promenade radiophonique
PROMENADE RADIOPHONIQUE EN QUATRE ERRANCES
1 - Errance verte
Sur ta longue vague gourmande O ma passante ô ma quémande Jouaille ma coque d’amande  [...]

- Rencontre autour
RENCONTRE AUTOUR D’UN GRAVEUR... ET... D’UN VIELLEUR.
Ou comment une musique du Moyen Age se retrouva adoptée par un poète contemporain !  [...]

- Je la sors
A Charles CROS
I
Je la sors dans le tintamarre Dans le tintin dans le tintouin Dans le tumulte et je me marre Je vends ses cirés ses simarres  [...]

- Jean Richepin
Je les aime -mes héros, mes pauvres gens- parce que j’ai arrêté mes regards sur leur misère, fourré mes doigts dans leurs plaies, essuyé leurs pleurs  [...]

- Théâtre, Musique, Gravure, Misères, Erotisme...
LE VIELLEUR DE CALLOT
Au graveur et peintre Jacques Callot (1592-1635)
Quand aucune treille n’étanche Mes soifs ô mes dives boutanches Que  [...]

Le marin de Paris - Robert VITTON (France)
illustrations de ©Valérie Constantin

1200 vers & 24 estampes

Robert Vitton revisite Paris au fil d’une prosodie complice des chansons sans jamais perdre de vue ni la poésie des lieux ni les beautés de la langue française.
Valérie Constantin "trouve" les couleurs de Paris et sans doute aussi les dédales de rues et de fleuve proposés par Robert Vitton.

Pièces et morceaux - Robert VITTON (France)
couverture ©de Valérie Constantin

1500 vers

Pour attendre le vieux Malherbe
Asseyons-nous en rond dans l’herbe
Samba Mambo Valse Polka
J’en parle à mon harmonica

À la vie à la mort - Robert VITTON (France)
couverture de ©Valérie Constantin

1600 vers

Comme tout le monde le sait -ce n’est plus un secret pour personne-, j’ai été mort pendant trois jours. Lazare, dis-nous, comment c’est là-bas ? Ils voulait tous me tirer les vers du nez. Motus !

Les fées - Robert VITTON (France)
couverture ©de Valérie Constantin

3000 vers

Que de fois guenilleux mes ailes de forçat
Empêtrées dans les rets fabuleux de tes rades
Ne t’ai-je pas hélée de ma désespérade
Tandis que tu portais entre nos morts decà

Qu’es aco ? - Robert VITTON (France)
couverture ©de Valérie Constantin

2000 vers

Ô Grammaire, ma Grammaire, je me souviens des lettres dans la soupe, des mots sur le bord de l’assiette. MERDE, PERIPATETICIENNE, CHAT, CHAGATTE, DERCHE, BITTE… Mange, ça va être froid !

Retour à la RALM Revue d'Art et de Littérature, Musique - Espaces d'auteurs [Contact e-mail]
2004/2018 Revue d'art et de littérature, musique

publiée par Le chasseur abstrait éditeur - 12, rue du docteur Sérié - 09270 Mazères - France

sarl unipersonnelle au capital de 2000 euros - 494926371 RCS FOIX

Direction: Patrick CINTAS

Copyrights: - Le site: © Patrick CINTAS (webmaster). - Textes, images, musiques: © Les auteurs ou © Le chasseur abstrait (eurl). - Logiciel: © SPIP.


- Dépôt légal: ISSN 2274-0457 -