Retour à la RALM Revue d'Art et de Littérature, Musique - Espaces d'auteurs [Forum] [Contact e-mail]
ESPACES D'AUTEURS
Ces auteurs ont bien
voulu animer des
espaces plus proches de
leurs préoccupations
que le sommaire de la
RAL,M toujours un peu
généraliste.
Notes et réflexions
Navigation

Ainsi, pour rassurer le lecteur, il est sans doute utile de préciser que ce qui compte, c’est bien le résultat, autrement dit la forme textuelle qui se suffit à elle-même. C’est donc à travers le texte, dans la fiction que le lecteur découvrira l’auteur. Car le texte, lui, est unique, il ne peut être remplacé par aucun discours, aucune spéculation. L’écrivain - un être énigmatique

RALM nº 109 in progress
Masse Critique
Forums
forum.ral-m.com
à propos
in Les noces d’Hérodiade de Stéphane Mallarmé-mystère - Acte premier - première partie (Espace de Gilbert Bourson) - un commentaire de Gilbert Bourson :   A propos...
in Goruriennes - Le Désir (après le Festin) - Patrick Cintas (Espaces d’auteurs (blogs)) - un commentaire de anonyme :   Bibliographie de Patrick Cintas
in 1er janvier 2018 - Parution du Catalogue (Pascal Leray - Catalogue du sériographe) - un commentaire de anonyme :   Autres auteurs d’intérêt
in Florilège
poèmes et essais
proposé par Françoise Hán
(Espace de Françoise HÁN) - un commentaire de anonyme :   Ode à Françoise Hàn
in L’oubli (Romans de Patrick CINTAS) - un commentaire de Patrick Cintas :   Anecdote pour ne pas oublier
in L’oubli (Romans de Patrick CINTAS) - un commentaire de Jean-Michel Guyot :   L’oubli
in Hédon, Hédon, Hédon (Galère de notre temps (Patrick Cintas)) - un commentaire de anonyme :   À propos du concept d’ « enculé »
in 1er janvier 2018 - Parution du Catalogue (Pascal Leray - Catalogue du sériographe) - un commentaire de Patrick Cintas :   Sens du chantier entrepris par Pascal Leray
in L’oubli (Romans de Patrick CINTAS) - un commentaire de Henri :   Beau
in Phénomérides - roman de LUCE (Phénomérides [section IV] ) - un commentaire de LUCE :   Cher exégète (Patrick Cintas)
in Phénomérides - roman de LUCE (Phénomérides [section IV] ) - un commentaire de Patrick Cintas :   LUCE aux sources de l’inspiration
in Autant arracher la tapisserie pour s’amuser avec les punaises (LUCE) - un commentaire de LUCE :   Cher exégète (Stéphane Pucheu)
in 1er janvier 2018 - Parution du Catalogue (Pascal Leray - Catalogue du sériographe) - un commentaire de Patrick Cintas :   Redéfinition de la notion d’ensemble chez Pascal Leray
in Phénomérides - roman de LUCE (Phénomérides [section IV] ) - un commentaire de anonyme :   Notre condition... de phénomérides
in Branlette du Bataclan (3) (Projet BABELIN) - un commentaire de Patrick Cintas :   À propos de nouvelles...
in ABSENCE (de la série) (Dictionnaire critique et raisonné du signifiant série et de la poétique sérielle) - un commentaire de anonyme :   Entrer dans le Monde
in RALM no 109 - octobre 2019/... - Masse critique (le forum de la RALM) (Espaces d’auteurs (blogs)) - un commentaire de Jean-Michel Guyot :   Pour une masse critique - A por une masa critíca
in Autant arracher la tapisserie pour s’amuser avec les punaises (LUCE) - un commentaire de Stéphane Pucheu :   Approuver d’autant
in Hédon, Hédon, Hédon (Galère de notre temps (Patrick Cintas)) - un commentaire de Stéphane Pucheu :   Controverse célinienne
in Dans la cuisine (Poésies de Gilbert Bourson) - un commentaire de anonyme :   Le rien du monde et sa beauté
in Voyage avec un mort qui n’était autre que moi-même (caNNibales) (Goruriennes - de Patrick Cintas) - un commentaire de anonyme :   Dans le genre hallucination

Dans cet espace hétéroclite ou disparate se côtoient de nombreux essais tous ancrés dans la civilisation. Ils peuvent tout aussi bien célébrer des mythes ou personnages à forte dimension qui incarnent l’art dans sa pluridisciplinarité - Mondrian, Kubrick, Clint Eastwood, Lana del Rey, Bashung - que mettre en exergue des livres ( " Mobile ", " L’Etranger ", " Le Petit Prince " ) ou des auteurs ( Bukowski, Camus, Robbe-Grillet ), ou encore des sujets personnels à texture philosophique ( la jalousie, l’enfantement, la culture, la courtoisie, la langue française ). Plus rarement, la politique au sens large de l’acception peut s’inviter ( " Littérature ou barbarie " ) . Enfin, plus subtilement, la voix de la littérature elle-même s’exprime de façon fréquente ( " La littérature, ultime aventure ? " , " De l’hyperpuissance du flux narratif " , " Cursus litteratura " ) , évoquant les sensations de l’auteur en situation.

Retour à la RALM Revue d'Art et de Littérature, Musique - Espaces d'auteurs [Contact e-mail]
2004/2019 Revue d'art et de littérature, musique

publiée par Patrick Cintas - 12, rue du docteur Sérié - 09270 Mazères - France

Copyrights: - Le site: © Patrick CINTAS (webmaster). - Textes, images, musiques: © Les auteurs

 

- Dépôt légal: ISSN 2274-0457 -