Sites associés :


Revue en ligne
dimanche 19 novembre 2017
Revue d'art et de littérature, musique
Directeur: Patrick CINTAS
Éditeur: Le chasseur abstrait

 

 

Édito
Patrick Cintas
Proposez votre édito à la rédaction.

L’auteur et son libraire.

 Il n’est pas difficile de créer une maison d’édition.

 Il est beaucoup plus difficile de devenir auteur et de le rester ou de créer une librairie urbaine ou virtuelle.

Pour créer une maison d’édition .

en amont, il suffit de s’équiper pour choisir des manuscrits, en faire des livres, les imprimer. L’informatique a résolu tous les problèmes tant financiers que techniques. On devient un professionnel si on est taillé pour ça.

en aval, la distribution, c’est-à-dire la mise à disposition du public, ne pose pas plus de problèmes : les librairies de l’Internet, faciles d’usage, conquièrent un public de plus en plus large et même changent la donne, par exemple en imposant l’impression à la demande. Quant aux libraires urbains, ils ont l’avantage de pouvoir concocter la rencontre de l’auteur et des lecteurs : un vrai théâtre est en train de se mettre en place pour tenir le coup face à l’Internet.

 Tout cela n’est pas bien compliqué. Ce qui l’est plus, beaucoup plus, c’est la communication, une entreprise excessive qui consiste à faire connaître les livres au public, voire les auteurs quand il s’agit par exemple d’œuvres de littérature. Les médias traditionnels sont hélas hors de portée du « très petit éditeur » (moins de 300 titres au catalogue) et du « petit éditeur » (moins de mille) :

les Relations Presse s’amenuisent avec les pratiques publicitaires qui prennent le pas sur le rédactionnel.

les moyens télévisuels sont réservés aux « grands éditeurs ».

Il ne reste plus que l’Internet pour tenter de diffuser les contenus textuels et les œuvres qui en sont les prétextes. Ainsi, les sites se sont multipliées pour pallier le manque d’argent, souvent sans imagination, sans réelles capacités pour la communication ni compétences techniques pour programmer et assurer la maintenance des systèmes ainsi mis en place. Au lieu de gérer des contenus forcément complexes dès qu’il s’agit de diffuser de la littérature, on « blogue » et c’est toute la profondeur qui se perd dans un océan de paranoïas et de copié-collé. Sans parler de la médiocrité qui se répand dans l’obscurité, l’anonymat et la désolation.

Il est donc essentiel, avant de se lancer dans l’édition, de travailler les outils de la communication et le système de gestion de contenu qui la rend possible. Plus facile à dire qu’à faire, surtout si les moyens manquent pour faire appels à des services extérieurs, ce qui est forcément le cas puisqu’on habite l’Internet.

Voilà pour l’éditeur.

 Mais l’œuvre littéraire ne doit rien à l’éditeur. Rien n’existe sans l’auteur et, sans le libraire, on aura pissé comme les p’tits oiseaux, en l’air. La relation auteur-libraire est donc la seule qu’il convient de prendre en compte. Tout ce qui se passe entre ces deux véritables acteurs du livre, ce n’est pas de la « valeur ajoutée », mais du service extérieur qui devrait être de la sous-traitance et qui n’est en réalité qu’un racket organisé par la force, celle des lois et celle, plus dure encore, de la réalité. Éditeurs, diffuseurs, distributeurs-grossistes ne sont pas utiles à l’œuvre du livre. Surtout quand des éditeurs possèdent les outils de la diffusion ou quand des grands distributeurs se préparent à devenir éditeurs, etc.

C’est le tournant qu’est en train de négocier Le chasseur abstrait :

suivre l’auteur qui cherche à « entrer en librairie » ; il est le mieux placé pour ça : il « possède » son œuvre, il sait en parler, éventuellement il sait la dire.

suivre le libraire, forcément urbain car l’Internet n’est rien dès qu’il s’agit de « rencontrer » : fournir les exemplaires de Service de Presse, ceux destinés à la vente, les matériels de présentation : affiches, dossier de Presse, photographies, interviews, etc.

Cela suppose évidemment que la librairie en question soit proche du lieu de résidence de l’auteur qui, neuf fois sur dix, subit la contrainte d’une autre activité professionnelle ou qui, tout simplement, n’a pas les moyens financiers de se déplacer pour satisfaire la légitime curiosité des lecteurs.

En clair, l’éditeur est à la disposition de l’auteur et du libraire. C’est là son métier fait de connaissances littéraires, de passion du même type, de compétences réelles en fabrication et en informatique et de sérieux dans l’exécution des travaux exigés tant par l’auteur que par le libraire.

 Les changements « technologiques » ont surtout affecté les trois acteurs du livre :

l’auteur se tourne vers l’ « extérieur » et pratique avec la même efficacité le dialogue avec le libraire et les jeux capables d’attirer les lecteurs vers lui.

le libraire change son concept de base et s’intéresse de près à la proximité de l’auteur, l’invitant à se produire sur la scène de son théâtre urbain.

l’éditeur gère sa production avec des concepts et des moyens parfaitement en phase avec son temps.

 Nous avons évoqué ici le « très petit éditeur », voire le petit. Ceci dans un contexte qui voit clairement :

l’auteur devenir son propre éditeur dès qu’il peut s’y consacrer entièrement sans la contrainte du gagne-pain.

le libraire devenir éditeur comme c’est le cas déjà de certains libraires de l’Internet.

l’éditeur devenir libraire comme s’y prépare La chasseur abstrait.

Patrick Cintas.

News
Jamais à court d'évènements.
Cette section peut évoluer dans le courant du mois.
Elle est réservée aux news des auteurs du Chasseur abstrait.
Pour les autres, utilisez notre outil gratuit "Communiqués de Presse".

Mise en ligne intégrale du Cahier

"Une sériographie"

de Pascal Leray.

Nous sommes sur le point de publier 3 ouvrages de plus de Pascal Leray :

Le sens des réalités - un roman de 600 pages.
Réflexe 2 - poésie, qui fera donc suite à Réflexe 1.
L’odeur des néons - roman qu’on peut encore librement lire dans notre nº 49.

Vous pouvez maintenant télécharger gratuitement la "Sériographie" de Pascal Leray parue dans nos Cahiers de la RAL,M.

Version numérique
du Cahier de la RAL,M nº 11

Téléchargement gratuit du Cahier

Écoute gratuite du CD (mp3)

1ère série
2ème série
3ème série
4ème série
Jazz

Tant que l’oeuvre de Pascal Leray demeurait inédite à cause d’un monde éditorial voué au commerce et à ses usages, on ne pouvait guère en mesurer l’ampleur qu’en se rendant sur l’Internet pour explorer les "forums" où cet excellent écrivain allait jusqu’à manger de l’homme. Puis il se mit à développer dans la RAL,M une activité créatrice originale et d’une exceptionnelle maîtrise. Depuis peu, Le chasseur abstrait a entrepris de publier ces livres tous hors du commun et surtout capables d’explorer le langage sous toutes ses formes : roman, poésie, théâtre, musique, chant, peinture, critique, etc. Un pareil effort sur le Monde est autre chose qu’une simple palette. C’est une oeuvre. Et comme cet homme sait jouer de son visage et de son rire, ces textes proposent une sérieuse physionomie de la littérature avec des échappées d’un humour parfaitement ravigotant.

 

Pascal Leray a déjà publié chez Le chasseur abstrait :

 

Voir le catalogue du Chasseur abstrait

Francois_Richard
 Loire sur Tours
de François Richard

Une véritable invention de l'écriture.

Attention!

Le prix de Loire sur Tours baisse!

19 euros sur Amazon.fr
port compris

Nous sommes tous habités par une puissance atomique et, si l'on ne s'y attelle pas, elle se retourne en nous contre nous, en des comportements d'une violence pour le coup incontrôlable. A ne pas confondre avec l'action gesticulante, qui n'est, comme dirait Rimbaud, « qu'une façon de gâcher un énervement ». Non. Ce que j'appelle la confiance –et non pas la foi- est d'un autre ordre, celui de s'être affronté soi-même jusqu'au risque de la folie. L'autre risque, pour ceux qui ont ressenti cette sorte de vertige psychique dans la perception, c'est de sur-interpréter et de tomber dans les dérives sectaires, des fadaises religieuses ou occultistes de tous ordres. Non plus. Il y a juste notre part inconnue – on peut l'appeler l'être, le sacré…-, à considérer comme telle (inconnue), mais à considérer absolument. Elle nous invite à des phénomènes ; passée la souffrance, libérée elle ouvre le meilleur, dans une inquiétude de chaque instant qui n'est plus angoisse mais chemin de joies. François Richard.

photo ©christophe-laurentin

 

Le 18 juin à 18h30

Rencontre avec
François Richard et Christophe Laurentin
à la librairie La boîte à livres
à Tours

Librairie générale, scolaire et universitaire, La Boîte à Livres, créée en 1946 dans un baraquement du boulevard Heurteloup, n´a cessé depuis lors de se développer.
         


Installée ensuite rue des Halles en 1954 jusqu´en 1998, elle subit plusieurs agrandissements (allant jusqu´à utiliser les caves et les greniers). Désormais elle est située 19 rue Nationale et vous offre sur 1000 mètres carrés un espace convivial et lumineux. Allez de surprises en surprises en flânant à votre guise, prenez un livre, tournez les pages et oubliez le temps... Une équipe de libraires passionnés et compétents dont le métier est de vous conseiller, est à votre disposition.

Le 4 juillet à 18h30

Rencontre avec
Frank Ferraty
qui publie chez Le chasseur abstrait

à la librairie Martin-Delbert
à Agen

Entre Garonne et canal, à deux pas de la gare, boulevard de la République, les vitrines, en angle, de Martin-Delbert donnent d'emblée le ton : netteté et chaleur mettent en avant patrimoine et BD, CD et littérature, terroir et sciences humaines…

À l'intérieur, le curieux n'est pas déçu. Tout a été mis en œuvre sur 1 100 m2 pour que les livres et les lecteurs puissent se rencontrer sous les meilleurs auspices. Et Jean-Pierre Delbert doit, à n'en pas douter, avoir eu des ancêtres devins pour oser quitter, à vingt-six ans, une profession d'ingénieur dans l'industrie – via l'École centrale de Lille – avec un salaire très confortable, pour venir reprendre la librairie-papeterie-cadeaux tenue, tant bien que mal, par sa maman, et penser qu'il allait en faire quelque chose, quelque chose qui serait une vraie librairie.
Bref, on ne sait qui s'est penché sur les fonts baptismaux du petit Jean-Pierre mais, armé certes d'un certain bon sens et d'un non moins certain goût pour les défis, il démarre en 1972 une sacrée aventure. Jugeons-en : ils commencent à 4 sur 100 m2, passe en 1976 à 6 sur 120 m2, puis en 1986, par la simple couverture d'une cour intérieure à 320 m2 et 9 personnes. En 1990, il a l'opportunité du rachat d'un fonds de quincaillerie de 400 m2 et voici la librairie qui passe à 550 m2, plus réserves et bureaux, et 13 employés. De 1995 à 1998, les complexes multiculturels se développent un peu partout, Jean-Pierre hésite, il faut se développer certes mais si une FNAC, ou autre Cultura et Extrapôle, arrive, on se ramasse… alors… « Si on était restés avec nos 550 m2 en papeterie-librairie, on se serait plantés, c'est sûr », commente-t-il aujourd'hui dans son modeste bureau où rode la tauromachie – son autre passion. « Il fallait se développer, sans se fragiliser, ce n'était vraiment pas gagné. » En 2000, nouvelle opportunité saisie, on passe à 1 100 m2. « Il nous faudrait 1 500 m2, s'exclame-t-il, je saurais tout de suite quoi faire de 500 m2 de plus. » En changeant de catégorie il faut changer de concept. Aujourd'hui, Martin Delbert vend aussi des CD, des cédéroms, des vidéos : « On fait un nouveau métier, mais les livres et les cédéroms peuvent s'entendre, se compléter, même si c'est difficile en province. On a fait ce qu'on a pensé juste de faire. On a mal dormi souvent, maintenant on est 25 [9 en librairie, 4 en papeterie, 4 en multimédia, 6 administratifs et Mme et M. Delbert fidèles au poste], nous sommes depuis longtemps passés en gestion informatisée et, aujourd'hui, on prépare un site Internet, pour faire partager nos coups de cœur, pas pour vendre en ligne. Chaque responsable de secteur pourra ainsi être relié, vite et bien, avec tous ses interlocuteurs, fournisseurs et clients. »

Librairie Martin-Delbert
85 boulevard de la République
47000 Agen
05 53 77 07 45

Les livres de Gilbert Bourson
sont disponibles à la Librairie de Paris-Gallimard
Place de Clichy - Paris 17e.

Installée place de Clichy depuis 1948 la librairie a été reprise en 1989 par les éditions GALLIMARD. Située à la croisée des 8°, 9°, 17°, 18° arrondissements elle participe à la vie d’un quartier sans cesse en mouvement. La librairie de Paris est une grande librairie généraliste à l’ambiance chaleureuse et à la signalisation très claire qui permet de se repérer très vite.
librairie-de-paris.fr

Gilbert Bourson en signature le 10 juin dernier à la librairie de Paris-Gallimard.

Gilbert Bourson a longtemps dirigé une compagnie théâtrale et publié de nombreux textes sur la dramaturgie dans Travail-théâtral, Théâtre-public, ainsi que dans le Journal du Groupe Signes, revue qu’il a lui-même créée. Parallèlement il participe à plusieurs émissions sur France culture : atelier de création radiophonique avec Jean Ricardou, Poésie sur parole, etc... Il est également auteur d’une traduction du Thyeste de Sénèque in les Cahiers du Double, de tombeau-transformations (avec Gérard de Cortanze, Christian Prigent, Jacques Roubaud, etc...) in Cheval d’attaque, d’une étude de la trivialité chez Mallarmé in Substance. Les éditions St-Germain des Prés publient un premier recueil de poèmes Ici, et nombre de poèmes sont parus dans les revues Dirty, Arc-en-Seine, Arpa, Le mensuel littéraire et poétique de Bruxelles, Polyphonie, La Polygraphe, Passages à l’act. Son essai la ré-invention du corps chez Rimbaud a été publié in Suspendu au récit, la question du nihilisme, ouvrage collectif dirigé par Pascal Boulanger aux éditions Comp’Act (2006), et il a participé à l’anthologie 49 poètes, un collectif de Yves Di Manno parue chez Flammarion en 1998.


Voir le reportage photo de Ghislaine Valadou [...]

 

Vous pouvez aussi acheter les livres de Gilbert Bourson dans
notre librairie Amazon

 

Voir le catalogue du Chasseur abstrait

 

Chroniques
Évitons le dithyrambe propre aux Bosse-de-Page
et chroniquons ce qui mérite de l'être.
Proposez vos chroniques à la rédaction.
Livres.
Expositions.
Concerts.

Il va falloir reprendre cette activité. Les ouvrages reçus par la rédaction s'accumulent. Au travail !

L'éditeur
Seul lien LITTÉRAIRE entre l'auteur et le libraire.
Les nouveautés du Chasseur abstrait et autres considérations.

 

Catalogue du Chasseur abstrait Notre librairie Amazon
Nouveautés

Le 15 juillet dans le nº 52 de la RAL,M...

Pascal Leray, Robert Vitton, Pierre Vendel
Marie Soumeillan, Stéphane Pucheu, Frank Ferraty
Patrice Guérin, Ahcène Aït Saïdi...


 

Le portail Internet
LE CHANTIER
Numéros spéciaux
Espaces d'auteurs
Textes et Prétextes
Publication libre
Proposez vos textes, oeuvres plastiques et sonores à la rédaction.
La RAL,M commença le 1er avril 2004 par être une simple revue en ligne chargée, comme mille autres, de publier les refusés. Chemin faisant, elle est devenue le Portail du Chasseur abstrait. Entre temps, cette maison d'édition s'est donné pour tâche de diffuser les auteurs qui le souhaitent.

On a vite distingué ceux qui déclarent tenter l'aventure totale - publier une oeuvre - et ceux qui ne souhaitent pas aller plus loin qu'une publication ponctuelle. Les premiers, nous avons mis à leur disposition un outil complet : publication des livres "en papier"; collaboration active au site (articles, espaces d'auteurs, numéros spéciaux, blogs personnels). Aux seconds, nous leur avons demandé d'acheter quelques livres pour pallier le manque d'engagement et de participer presque librement au Portail du Chasseur abstrait.

Autrement dit, deux types de contrats: l'auteur cède ses droits et s'engage moralement à publier une oeuvre complète - rien ne lui est demandé, sauf de participer le plus activement possible au Portail;

l'auteur ne cède ses droits que pour un an et il s'engage à acheter quelques exemplaires de son livre, ce qui ne le prive en aucune manière des outils mis à sa disposition par le Portail.
Voilà comment nous travaillons. On ne peut pas être plus clair. Et avec beaucoup de travail, on sera de plus en plus efficace.

Voir [Manuscrits] pour de plus amples explications.
Voir l'[accueil] pour accéder aux numéros spéciaux. Il s'agit de numéros dont le sommaire évolue en fonction des ajouts et des changements qui l'affectent. Ainsi, le numéro spécial consacré à un auteur ou à un ouvrage est le meilleur moyen d'accéder au travail de cet auteur ou à l'évolution d'un ouvrage.

En plus de la possibilité de mettre en ligne des textes dans le site (Textes & Prétextes) et de celle de publier des livres dans les collections du Chasseur abstrait, l'auteur dispose de trois outils: - les [espaces d'auteur] - où il organise un sujet et s'exprime en toute liberté de forme, de fond et de composition;

- les [numéros spéciaux] - qui permettent au lecteur d'appréhender le travail de l'auteur dans sa totalité, y compris ses publications;

- les [sites officiels] - blog ou site plus complexe - où l'auteur présente ou fait présenter son oeuvre.
Publier chez Le chasseur abstrait, c'est disposer d'outils de communication et de publication sérieux, sans compter les salons auxquels nous participons, notamment le Salon du livre de Paris grâce à la bienveillance du Centre Régional des Lettres de Midi-Pyrénées.
Quelles nouveautés Nouveautés ce mois-ci ?
! Auteur du Chasseur abstrait !
Consulter le Catalogue

— Gor Ur ! Gor Ur ! Gor Ur !
Le quatorzième épisode ! Déjà !
— Il en reste combien, mec ?
— Une bonne dizaine. Là, encore deux et le deuxième tome s'achève. Vous avez lu le premier ?
— Que oui !

Spielberg & Cie !

La fin de la pause s'annonça par les applaudissements du personnel tenu à l'écart dans les étages. Chacun reprit sa place et DOC s'enfila le hot-dog qu'il venait d'arroser de ketchup. Un laborantin tenait les trois seringues, plutôt des pompes à piston intégré, qui contenaient les trois substances idéales : le sommeil, la paralysie et la mort. Le sommeil blanc, la maladie verte et la mort rouge. J'étais tellement réveillé que je pouvais apprécier la vraisemblance du simulacre nécessaire à une bonne interprétation de l'idée qui trottait dans la tête de Spielberg. À la différence que j'étais pas cloué sur la croix et qu'elle était pas en bois. Si le symbole de la croix, les jambes de la Vierge, demeurait évident, le remplacement du bois (allusion au métier de Joseph) par le cuir demeurait une énigme malgré tout. Mais Spielberg affirmait que le papa était sellier dans un cortijo andalou et non pas charpentier comme le prétendait une légende tenace. Il commençait à s'énerver à cause de toutes ces questions pendantes. Je l'encourageais du regard parce que j'en avais rien à foutre de ce qui l'inspirait à mes dépens. J'avais hâte de voir les rushes. Les spectateurs apprécieraient ma douleur au degré d'érection dont la pelloche ne montrerait que l'ombre transparente et fraîche comme une après-midi passée sous la bruyère avec un verre d'anisette dans la main et le sein d'une adolescente dans l'autre.
— D'accord, fit Spielberg. Vous faites comme vous le sentez. N'oubliez pas que c'est un suicide, pas une exécution judiciaire. Vous éjaculez quand la led rouge s'allume. Elle est verte pour le moment. Comme la kolok que vous avez tellement appréciée dans votre enfance. Répondez à cette question : Quel sentiment éprouviez-vous à leur égard quand il vous ont arraché un œil ?
— J'avais pas d'sentiment, mec ! J'avais même pas mal ! Et j'préférais qu'on s'en prenne à mon regard que les filles se jalousaient dans le sang plutôt qu'à mes capacités de reproduction dont elles ne savaient rien parce que j'étais vierge comme ma mère. Mon papa n'était pas sellier, mais ouvrier dans une fonderie, mec ! Ma croix serait en acier ou ne serait pas !
— On n'a plus le temps de modifier le scénario, Yougo.

 

 

Valérie Constantin, Marta Cywinska, Andy Vérol, Nacer Khelouz, Pascal Leray, Paul de Maricourt, Serge Meitinger, Marie Sagaie-Douve, Patrick Cintas, Benoît Pivert, Oscar Portela, Robert Vitton.

Ces auteurs ont bien voulu animer des espaces plus proches de leurs préoccupations que le sommaire de la RAL,M toujours un peu généraliste. Ces espaces constituent du même coup le coeur de la revue et leurs projets respectifs nous rapprochent nettement d’une revue qui serait pleinement assumée.

Voir [Espaces d'auteurs]

 

Nouveautés Espaces d'auteurs>>

 

 

Pas de nouveautés ce mois-ci. Les textes que vous nous proposez seront publiés dans le nº 52 du 15 juillet.

Consultez notre nouvelle grille des parutions ici.

Textes retenus à ce jour par la rédaction :
Albert Russo - Benoit Pivert - Gilbert Bourson - Francis Cappatti - Carmen Vascones - Cristina Castello - Cécilia Ambu - Claudio Curutchet - Paul Ekoumbamaka - Éric Dubois - Alexandre Fednel - Kathy Ferré - Françoise Marie Bernard - Constantin Frosin - Gabriel Impaglione - Harmonie Botella - J. Lucchesi - Jean-Claude Cintas - Jean-Paul Gavard-Perret - Jean-Pierre Lesieur - JM Guyot - John Nelson - Kae Morii - Josaphat-Robert Large - Liliana Maria Celiz - Marie Sagaie-Douve - Serge Meitinger - Michel Prades - Monsif Ouadai - Nicolás del Hierro - Nora Chaouche - Philippe Barnier - Pradip Choudouri - Rolando Revagliatti - Manuel Ruano - Sandy Bel - Alexandre Thollon - Ulises Varsovia - Uzeyir Cayci - Victor Montoya - Robert Vitton - Joachim Zemmour.

 

Nous recevons beaucoup de textes à publier, de livres à chroniquer, de manuscrits à insérer dans nos collections, sans compter la masse incroyable des Communiqués de Presse.

Et pourtant, il faut tout publier, tout ce qui vaut la peine de l'être - il faut parler des livres de nos confrères et des auteurs autoédités, il faut faire circuler les informations. Sans ce travail de fourmis, ce site n'aurait plus de raison d'être.

Nous allons donc nous organiser. Et si vous souhaitez nous aider à gagner du temps, tachez de nous remettre, toujours par email et en pièce jointe:

-- vos textes au format .doc (word) ou rtf.

-- vos images au format jpg (500 pixels minimum).

-- votre musique ou autre son au format mp3 (128 kb minimum).

Évitez les textes inclus dans le corps du email. N'envoyez pas de manuscrit par la poste. Regroupez vos textes au lieu d'en distiller les envois.
Publication libre
On consultera avec intérêt
les textes publiés librement dans cette rubrique.

Cliquez ici pour publier

Ou ici pour tout lire

Vos articles, Communiqués de Presse, poèmes, etc.

 

Dernières parutions (moins de 30 jours) :


Communiqués de Presse :

 

Blog de news

Périodiques "papier"
Un magazine de réflexion et de communication.

Et une revue de réflexion et de création.
En plus des collections du Chasseur abstrait, du papier ! du papier !
Suivez l'actualité de ces deux revues et participez.
Le RAL,Mag est un magazine "en papier" édité et diffusé par nos soins.

Contenu : Réflexion et communication sur les arts, la littérature et la musique.



Version numérique
du RAL,Mag nº 1

Téléchargement gratuit

pour le lancement
de ce nouveau magazine de réflexion et de communication


Vous pouvez acquérir la version originale papier
pour 15 euros frais de port inclus
en France métropolitaine
en adressant votre paiement à

Le chasseur abstrait
12 rue du docteur Sérié
09270 Mazères
Hors France métropolitaine: nous contacter.


L’abonnement à l’année est de 60 euros port compris
en France métropolitaine
pour 4 numéros par an
(par an environ 500 pages 20x25 cm)
Hors France métropolitaine: nous contacter.


Le RAL,Mag paraît en février, mai
et novembre (numéro double)

Plus de 500 pages par an.
Format 20x25 cm.

 

Prochain RAL,Mag nº 2-3
en novembre prochain
numéro double
Plus de 250 pages de réflexion et de communication.

 

Qu'est que le RAL,Mag ?

Une publication en papier distribuée par abonnement et bientôt en maison de la Presse.

Un magazine de réflexion, d'actualités et de communication. Articles de fond, essais, entretiens, expériences.

Comme indiqué dans le tableau ci-dessous, le RAL,Mag paraît en février, en mai et un double numéro en novembre.

Le premier numéro est disponible gratuitement au format pdf pour que vous puissiez en juger.

Parutions du RAL,Mag

Février

RAL,Mag

Mai

RAL,Mag

Novembre

RAL,Mag

Numéro double

 

Les Cahiers de la RAL,M, c'est une revue "en papier" éditée et diffusée par nos soins.

Numéros thématiques, anthologiques ou consacrés à un auteur, leur objectif est de communiquer le travail des auteurs publiés ou non par le Chasseur abstrait.

C'est un formidable outil de communication. La tâche est rude, on s'en doute, mais nous nous y sommes attelés sous la direction de Valérie Constantin qui a assuré la coordination du nº 3 "Femme(s) & Créativité". Benoît Pivert & Pascal Leray ont respectivement dirigée le nº 10 "Littérature et homosexualité" (à paraître) et le nº 9 "Ceci n'est pas une série". Certains auteurs ont pris en charge le numéro consacré à leur oeuvre : Patrick Cintas avec le nº 5 "La Vieja" et Pascal Leray avec sa "Sériographie", nº11 de la série. Dans le cadre du projet anthologique annoncé il y a déjà belle lurette, le Cahier "Haïti" - nº 8 à paraître - est un chef-d'oeuvre. D'autres anthologies sont en préparation : Littérature hispanique, Mallarmé, Organiser le chaos, etc. Des années de travail, sans doute.

Comme le signale espérons-le justement Francisco Azuela, ¡ya hacemos historia!

 

Plusieurs Cahiers sont en chantier actuellement: . Cahier "Fémina" - avec Valérie Constantin, Marta Cywinska et Marie Sagaie-Douve.
. 2e tome du Cahier "Ceci n'est pas une série" dirigé par Pascal Leray.
. Cahier "Gilbert Bourson" consacré au poète et à l'homme de théâtre.
. Anthologie de la poésie française moderne, à l'image du Cahier "Haïti".
. Anthologie des littératures sud-américaines.
. Cahier "Mallarmé".

Si un ou plusieurs de ces thèmes vous intéressent, n'hésitez pas à nous faire parvenir vos contributions.

 

Cahiers actuellement en ligne (gratuits): . Cahier "Une sériographie" - de Pascal Leray.

Ces Cahiers sont aussi disponibles en version "papier" dans


notre librairie Amazon

Outils
Publier ET Communiquer
Pas de communication sans outils performants.
Que vous soyez auteurs chez Le chasseur abstrait
ou ailleurs
éditeurs, diffuseurs, chroniqueurs...
N'hésitez pas : c'est gratuit !
Le Portail du Chasseur abstrait a commencé il y a plus de dix avec les sites de ses créateurs :

[Valérie Constantin] & [Patrick Cintas]

Ces deux sites sont en constante évolution. On peut les consulter [ICI].

Valérie Constantin & Patrick Cintas ont été rejoints il y a peu par Pascal Leray qui entretient un blog richissime que nous vous proposons de découvrir. Vous pouvez y participer librement.

À noter que les auteurs publiés par Le chasseur abstrait peuvent disposer de notre hébergement pour installer leurs sites officiels s'ils le désirent.
Galerie de Valérie Constantin
! Auteur du Chasseur abstrait !
Consulter le Catalogue

Dans tous ces livres, la caractéristique commune est le rejet de l´illustration, au sens traditionnel du mot, c´est à dire une illustration servile et littérale, qui a pour fonction principale celle d´adapter l´écrit au lecteur.

Ici, l´illustration est parallèle au texte. Le texte et l´image vont de pair. Ils sont associés de telle manière que l´on ne lit pas l´un sans regarder l´autre. C´est leur globalité qui s´offre au regard du lecteur.

C´est ce que je cherche quand je mets en image un écrit.

Lorsque une lecture m´émeut, me bouleverse, m´ensorcèle, j´ai besoin de la traduire, de l´écrire avec les mots qui sont les miens : la ligne, le point, la couleur.

Cette rencontre avec un autre artiste va générer toute une angoisse liée à la création même : les tâtonnements, les inquiétudes, les détours, les directions, les découvertes. Jusqu´à trouver les matières, les rythmes, les couleurs, la composition. Jusqu´au moment où ça y est, c´est ça... où l´objet-texte est devenu l´objet-œuvre... où l´image dit ce que le texte suggère... où l´osmose est créée... où le texte illustré peut être proposé à l´écrivain, au poète. Alors une autre histoire commence...

Ce que je recherche dans ma démarche de peintre illustrant (au bon sens du terme), c´est que mes images rendent l´œuvre nécessaire.

Valérie CONSTANTIN

 

Blog de Pascal Leray
! Auteur du Chasseur abstrait !
Consulter le Catalogue
La princesse néantiste me fait de grands signes, m'invitant à l'écouter. Je me prends avec elle à imaginer une femme (elle lui ressemble assez, d'ailleurs) qui se tord de douleur sur un banc, à un rond-point, le journal de la veille sur les genoux. « Comment se peut-il qu'une fraction de l'univers, si infime soit-elle, puisse rester dans l'ignorance de telle autre, pour éloignées qu'elles paraissent ? » Car l'univers est un, un comme la vérité est une, n'est-ce pas ? La princesse rit de sa voisine, qu'elle appelle Aine, je crois. Or, le journal relate ce jour-là un fait dont elle a été le témoin quelques jours auparavant. Un accident dont il lui était assez pénible de se souvenir. Mais la réalité de l'article et celle de la photographie ne correspondent en rien à ce qu'elle a vu elle-même. Le jour et l'heure ne sont pas les mêmes, d'autres détails divergent. « L'accident relaté dans le journal ne doit pas être le même que celui dont j'ai été le témoin », se dit-elle. La princesse nous mime majestueusement les attitudes embarrassées de sa voisine, nous nous tordons de rire ! Mais l'accident relaté dans le journal ne peut pas être un autre que celui auquel elle a assisté. Alors, elle lit l'article en boucle, tout en cherchant à se rappeler ce qu'elle a vu. Chaque détail qui lui revient en mémoire, elle le soumet à une critique rigoureuse, puis cherche de cet élément une trace dans l'article pour comparer les deux versions.

Extrait de L'accident récursif L'oeuvre de Pascal Leray a fait l'objet d'un "numéro spécial". On y trouvera sa participation évolutive à la RAL,M et le catalogue de ses oeuvres publiées par Le chasseur abstrait :

 

Blog de Patrick Cintas
! Auteur du Chasseur abstrait !
Consulter le Catalogue
L'idée d'enfermer le monde dans un bocal pour que les autres puissent le contempler à travers les imperfections de transparences héritées de choses aussi bornées que la langue, la littérature, est sans doute la première qui vient à l'esprit quand le moment est si mal choisi d'annoncer qu'on a décidé de devenir écrivain. Annonce faite à soi-même d'abord, rarement avec autant de sincérité auprès des autres, leur farouche opposition est un avertissement. L'effort d'abstraction venait de cette lutte où l'allégorie servait de prétexte à l'analyse qui détectait en vous une ironie prometteuse de conflits sinon insurmontables du moins destructeurs et par conséquent mesurables. Que de temps passé encore à appliquer des lois apodictiques aux gouttes de sang versées dans ces inutiles mais inévitables conversations de tous les jours! Le prix fut exposé sur la porte de votre chambre. Vous n'entriez plus dans les lieux de votre chance sans calculer la croissance phénoménale de cette nouvelle existence. Il s'agissait bien de raconter une histoire qui ne fût pas seulement la vôtre.

Le Portail du Chasseur abstrait héberge d'autres sites d'intérêt : Galerie Artistasalfaix - galerie d'art actuellement indisponible pour cause de maintenance.

Bortek - site de théâtre en attente de propositions sérieuses.

Dictionnaire philosophique de Voltaire - un des grands succès de notre site (plus de 3000 téléchargements quotidien) - On peut lire cet énorme ouvrage en ligne et télécharger l'oeuvre intégrale au format PDF.

Sur Blogg.org - un blog de nouvelles pour diffuser aussi sur d'autres canaux moins spécialisés.
Voir le [Accueil].
Nous vous invitons à découvrir ce mois-ci le Dictionnaire philosophique de Voltaire (lecture en ligne et téléchargement gratuits).
Dictionnaire philosophique
de Voltaire
Le philosophe n'est point enthousiaste, et il ne s'érige point en prophète, il ne se dit point inspiré des dieux; ainsi je ne mettrai au rang des philosophes, ni l'ancien Zoroastre, ni Hermès, ni l'ancien Orphée, ni aucun de ces législateurs dont se vantaient les nations de la Chaldée, de la Perse, de la Syrie, de l'Égypte et de la Grèce. Ceux qui se dirent enfants des dieux étaient les pères de l'imposture; et s'ils se servirent du mensonge pour enseigner des vérités, ils étaient indignes de les enseigner; ils n'étaient pas philosophes: ils étaient tout au plus de très prudents menteurs.[...]

Distinguons dans tout auteur l'homme et ses ouvrages. Racine écrit comme Virgile, mais il devient janséniste par faiblesse, et il meurt de chagrin par une faiblesse non moins grande, parce qu'un autre homme, en passant dans une galerie, ne l'a pas regardé: j'en suis fâché, mais le rôle de Phèdre n'en est pas moins admirable.[...]

Voir aussi Wikipedia

Services gratuits
Les outils de communication du Portail du Chasseur abstrait sont très utilisés en ce qui concerne: [S'inscrire à la newsletter] [Recommander le site] [Contact]. Voir le [menu en haut de page], dernière ligne. Ces outils sont en effet communs à tous les sites. On a l'habitude de s'en servir et on en mesure très bien l'utilité.

Une explication s'impose :
Communiqués de Presse [Communiqués de Presse]
Le CP, communiqués de Presse, est sans doute l'outil de communication le plus efficace et le moins onéreux. Ce qui explique sa très fréquente utilisation par tous ceux qui souhaitent communiquer des informations publicitaires ou autres.

Nous recevons nous-mêmes par email quelques dizaines de CP chaque jour - sans nous plaindre de cet assaut quotidien qui ne constitue en rien un abus à nos yeux. C'est bel et bien de la communication venant d'éditeurs et d'auteurs qui souhaitent à bon droit faire passer une information sur le média inconstestable qu'est notre Portail du Chasseur abstrait.

Hélas, nous ne pouvons assumer la tâche considérable qui consisterait à mettre en ligne, chaque jour, ces nombreux et utiles CP.

Nous mettons donc à la disposition de ceux qui souhaitent faire passer leur message un outil facile d'utilisation et efficace en toute liberté - à savoir notre système de "Publication libre"...

 

Le mois prochain
Nouveautés de la RAL,M
Pas un mois ne passe sans cette hyperactivité qui caractérise Le chasseur abstrait et ses amis auteurs et lecteurs. Des années qu'on s'échine et qu'on s'organise dans une joyeuse confusion...! Personne ne peut dire qu'on n'a pas fait du chemin...! C'est le genre de la maison...!

 

Nouvelle RAL,M

Chaque mois, une page éditoriale

Octobre 2010. La nouvelle RAL,M est née. Qu'est-ce qui a changé? Et bien le Chasseur abstrait a maintenant son propre site. Les catalogues et les nouvelles des auteurs publiés sont donc transférés dans ce nouveau site. La RAL,M revient a sa vocation première : la publication en ligne et les revues "papier". Et redevient entièrement le chantier littéraire et artistique dont les auteurs, quels qu'ils soient, ont besoin. Et c'est aussi l'endroit où Le chasseur abstrait rencontre ses futurs auteurs. Pour plus d'informations, consulter la nouvelle ligne éditoriale de la RAL,M :

Ligne éditoriale : 

 

2004/2017 Revue d'art et de littérature, musique

publiée par Le chasseur abstrait éditeur - 12, rue du docteur Sérié - 09270 Mazères - France

sarl unipersonnelle au capital de 2000 euros - 494926371 RCS FOIX

Direction: Patrick CINTAS

Copyrights: - Le site: © Patrick CINTAS (webmaster). - Textes, images, musiques: © Les auteurs ou © Le chasseur abstrait (eurl). - Logiciel: © SPIP.


- Dépôt légal: ISSN 2274-0457 -