Retour à la RALM Revue d'Art et de Littérature, Musique - Auteurs invités [Contact e-mail]
AUTEURS INVITÉS
Depuis avril 2004,
date de la création
du premier numéro
de la RALM.
Hôtel California
Navigation
[E-mail]
 Article publié le 24 mai 2014.

oOo



Thierry Chateau, né en 1963, est l’auteur de deux essais, Février noir et Ces Hôtels qui font peur, de deux romans, Cité taule et Motorcycle man, et d’un recueil de poèmes en français et créole, Porlwi Fam nwar. Il contribue régulièrement aux anthologies de la Collection Maurice, dirigée par Rama Poonoosamy. Il a obtenu le prix de l’Association des écrivains de langue française / Association des membres de l’Ordre des Palmes académiques) pour son dernier ouvrage, Citoyens du monde – les Mauriciens sont des gens comme les autres (Osman Publishing, Rose-Hill, 2013).

 

Hôtel California

 

En haut d’un escalier de velours

Loin de la rue qui trépigne

De la foule des corps humains

Et de la fumée des autobus,

De la chaleur de la rue Bourbon

Et du coaltar qui fond

Sous la caresse d’une clim

Derrière la porte qui coulisse

Dans un souffle de saxophone

Savamment relevé par l’effluve

D’un parfum érotique

Qui n’a rien à voir avec l’odeur du restaurant

Mais qui provient des aisselles 

D’une serveuse affolante

Une apparition.

 

Cheveux de soie

Regard de biche

Dents de féline

Sourire d’enfer

Un cou de reine

Le col ouvert

Juste ce qu’il faut

Pour deviner

Tout ce qu’elle cache

Dans un abîme

De chemisier

 

Bonjour monsieur

Vous êtes seul ?

Hélas oui…

J’ai c’qu’il vous faut

Je n’en doute pas

Veuillez me suivre…

Je n’attends qu’ça !

… au fond de la salle

Vous s’rez tranquille

Ne m’laissez pas…

Vous z’en faites pas

Je suis à vous

À moi tout seul ?

 

Dans une salle pleine à craquer

Des tas de types sont attablés

Ils la reluquent de bas en haut

Alors que moi je ne sais même pas

À quoi ressemble le bas de son dos

Telle une experte du paso doble

Elle exécute un pas de danse

Et me présente

 la carte des vins

Puis me récite

 dans le détail

Le nom de toutes

 les réjouissances

Dont je ne

 retiens

 que des bribes

 … de pomme d’amour ou

 porc au miel

Je suis au bord de l’asphyxie

Crevant de soif, mourant de faim

 

Elle me sert à boire

Je la bois des yeux

Cheveux de soie

Regard de biche

Dents de féline

Sourire d’enfer

Des jambes sculptées

Une jupe fendue

Juste ce qu’il faut

Pour deviner

Tout ce qu’elle cache

Dans le repli

De l’uniforme

 

Allô monsieur ?

Elle m’appelle

Du bout des yeux

Vous m’entendez ?

Je n’vois que vous

Excusez-moi

Je meurs de faim

Bien cuit le steak ?

J’ai faim de vous…

Et la salade ?

Pour les cabris…

Un p’tit dessert ?

Ça dépend d’vous

 

Je la mange des yeux

Elle se défend pas

 

La salle est debout

C’est l’heure du repas

 

Elle se livre à moi

Je la bouffe toute crue

 

(Porlwi fam nwar, Éditions de la Tour, Port-Louis, 2007)

Retour à la RALM Revue d'Art et de Littérature, Musique - Espaces d'auteurs [Contact e-mail]
2004/2019 Revue d'art et de littérature, musique

publiée par Patrick Cintas - 12, rue du docteur Sérié - 09270 Mazères - France

Copyrights: - Le site: © Patrick CINTAS (webmaster). - Textes, images, musiques: © Les auteurs


- Dépôt légal: ISSN 2274-0457 -