Retour à la RALM Revue d'Art et de Littérature, Musique - Espaces d'auteurs [Contact e-mail]
ESPACES D'AUTEURS
Ces auteurs ont bien
voulu animer des
espaces plus proches de
leurs préoccupations
que le sommaire de la
RAL,M toujours un peu
généraliste.
Entre les coudes
Navigation
[E-mail]
 Article publié le 17 décembre 2013.

oOo

Torchis de coqs. Murs et encaissement de lumière salie. Ce sont des mots tracés par engeance. Village corné à la mauvaise page on ramasse le livre les volets ouverts. Assis à la table la lampe pigeon le foin secret des granges de corps étendus. Quelques égorgements et des restes de pluie qui cernent le propos. Il y aurait enquête à propos du propos du livre et un tracteur. Et pourquoi est ouvert ce livre est un indice. Torchis de coqs de vieilles aubes égorgées par les on dit. Tracteur suit le torchis et la lumière un pantalon suit le sillon. Des champs accointent par de là sous les corbeaux la page le fumier des vêpres sent le cul du ciel. Cherche d’où ça le lieu le corps qui se déplace on a donc déplacé le livre avec le donc avec le corps. On a corné la page et le tracteur c’est du pastis. Tout un pastis. Une alchimie de riens tordus sur le torchis ou à partir de lui allez savoir suspens et tout et rien. Le livre fouille apocalypse de bazar. Comment la raconter l’histoire mais le livre et de quoi ce torchis ce pastis pas Marius. Pas plus Fanny et le baiser au cul des boules rien. Rien qu’des on dit. Rien qu’une enquête aux champs entre les coudes lit celui qui cerne le propos qui veut. Et tous les personnages. Livre entre les coudes le corps étendu et le bruit du tracteur toujours au même endroit de son déplacement. Le bruit du livre. Et quels sont les qui sont dans le village ceux et qui lit-on commence à l’aube avec les coqs avec l’enquête et le tracteur et cette engeance. Des signes tracés sur le torchis des murs la lumière égorgée. Le livre entre les coudes l’arme en évidence et l’enquêteur les personnages le tracteur. Ce sur quoi est le livre est ce torchis de coqs d’aubes avortées et de corps déplacés et à tous bouts de champs et à bout d’argument le livre l’écriture.

 

…s’agrafent décidieusement, un minécrocosmos qui doit s’apocalypser à la lumière, donc se révéler.

 

James Joyce (Finnegans Wake)

Retour à la RALM Revue d'Art et de Littérature, Musique - Espaces d'auteurs [Contact e-mail]
2004/2019 Revue d'art et de littérature, musique

publiée par Patrick Cintas - 12, rue du docteur Sérié - 09270 Mazères - France

Copyrights: - Le site: © Patrick CINTAS (webmaster). - Textes, images, musiques: © Les auteurs


- Dépôt légal: ISSN 2274-0457 -