Retour à la RALM Revue d'Art et de Littérature, Musique - Espaces d'auteurs [Forum] [Contact e-mail]
ESPACES D'AUTEURS
Ces auteurs ont bien
voulu animer des
espaces plus proches de
leurs préoccupations
que le sommaire de la
RAL,M toujours un peu
généraliste.
Maux d'amours
Navigation
[E-mail]
 Article publié le 15 septembre 2013.

oOo

Synopsis

Voici l’étrange histoire de deux personnages.
Stanislas et Eva sont mariés depuis dix ans. Cependant, l’usure du temps les a désunis. Eva rêve d’une liberté nouvelle et Stanislas tente de recoller les morceaux tant bien que mal, c’est-à-dire de maintenir un équilibre dans ce naufrage du couple. Ainsi, si Eva, elle, tente de toute sa force d’échapper à la quotidienneté et à la banalité du couple, nous pouvons affirmer que Stanislas essaie par tous les moyens de sauvegarder son existence avec sa femme.

Un jour, Eva reçoit la lettre d’un inconnu. Il lui avoue la suivre sans cesse, il lui avoue qu’il observe tous ses faits et gestes. Une semaine plus tard, elle reçoit une nouvelle lettre : l’inconnu lui déclare qu’il l’aime du plus profond des amours existants. Chaque semaine, elle recevra une nouvelle lettre, toutes plus poétiques les unes que les autres. Eva, charmée par ces mots d’amours, commence de plus en plus à délaisser son mari, attisée par une nouvelle flamme. Elle caresse l’espoir de rencontrer l’inconnu qui lui écrit chaque semaine et commence à observer autour d’elle qui pourrait bien la suivre tous les jours : elle suspecte chaque homme qui la regarde et suspecte bien mal, car la vérité est toute autre : c’est Stanislas, son mari, qui lui écrit ces lettres d’amours.

Le jour où Stanislas annonce à sa femme dans sa dernière lettre que c’est en fait lui, qui écrit chaque semaine, il met la lettre dans la boîte et rentre chez lui. Sur la table, il trouve, à son tour, une lettre de sa femme lui annonçant qu’elle le quitte. Eva a fini par aimer l’homme des lettres d’amours, elle a fini par haïr son mari : elle l’abandonne donc sans perdre l’espoir de rencontrer son poète inconnu. Mais elle l’abandonne juste un peu trop tôt car c’est bien son mari qu’elle s’est mise à aimer "en secret". Mais il est trop tard.
En post- scriptum de sa lettre, Eva écrit : " Tu n’as jamais su m’écrire de mots d’amours".

Voici donc l’histoire d’un échec, échec qui aurait pu être une réussite grâce à quelques mots non dits.
Voici l’histoire de quelques "maux" d’amours.

 

Un commentaire, une critique...?
modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides. Servez-vous de la barre d'outils ci-dessous pour la mise en forme.

Retour à la RALM Revue d'Art et de Littérature, Musique - Espaces d'auteurs [Contact e-mail]
2004/2019 Revue d'art et de littérature, musique

publiée par Patrick Cintas - 12, rue du docteur Sérié - 09270 Mazères - France

Copyrights: - Le site: © Patrick CINTAS (webmaster). - Textes, images, musiques: © Les auteurs

 

- Dépôt légal: ISSN 2274-0457 -