Retour à la RALM Revue d'Art et de Littérature, Musique - Espaces d'auteurs [Contact e-mail]
ESPACES D'AUTEURS
Ces auteurs ont bien
voulu animer des
espaces plus proches de
leurs préoccupations
que le sommaire de la
RAL,M toujours un peu
généraliste.
Dire d'Irpli - Variables du repli - Chantier 18
Navigation
[E-mail]
 Article publié le 23 septembre 2018.

oOo

Le dire d’Irpli, c’est tout d’abord une série.

Ce qui engendre des bizarreries telles que celle-ci, qui n’a duré que le temps de détruire la carte-son d’un ordinateur portable, peut-être deux ou trois semaines.

L’IGNOTRON RIGOLO

Mais cette séquence dodécaphonique barbare n’était que la troisième introduction au néantisme particulier de l’ignotron, il faut bien le dire. Il y a eu des dessins aussi.

Si l’on peut parler de dessin... J’aurais plutôt dit des griffons, autrefois. Mais ce ne sont pas non plus des griffons car le feutre ne permet pas cela. Sans le risque de percer la feuille (ou la paume de la main), il ne saurait y avoir de griffon en effet.

Le dire d’Irpli se cristallise dans une série, donc. Une série dodécaphonique dont la forme primitive serait : sol - sib - ré - do - mib - fa# - si - fa - la - do# - mi – sol#. Cette série a principalement été utilisée dans une configuration très rudimentaire – instruments et voix enregistrés en direct sur la prise micro de l’ordinateur, puis sur la prise casque quand le micro a cessé de répondre ; transformations brutal du son initialement obtenu ; mélange des sources, des séquences, etc. Il serait tentant de penser que le dire d’Irpli se situe en-deçà ou au-delà de la parole articulée. Ce n’est pas tout à fait vrai.

Retour à la RALM Revue d'Art et de Littérature, Musique - Espaces d'auteurs [Contact e-mail]
2004/2019 Revue d'art et de littérature, musique

publiée par Patrick Cintas - 12, rue du docteur Sérié - 09270 Mazères - France

Copyrights: - Le site: © Patrick CINTAS (webmaster). - Textes, images, musiques: © Les auteurs


- Dépôt légal: ISSN 2274-0457 -