Retour à la RALM Revue d'Art et de Littérature, Musique - Auteurs invités [Contact e-mail]
AUTEURS INVITÉS
Depuis avril 2004,
date de la création
du premier numéro
de la RALM.
Bonheur
Navigation
[E-mail]
 Article publié le 9 janvier 2007.

oOo

Bonheur

Ainsi fut-il nommé, par superstition ou par dérision cet enfant issu de l’incandescence affolée de la première Matière promise à la Vie.

Engendré par le désir d’un dieu aveugle pour une destinée sourde, une folle présida à sa naissance, un mourant le tint sur les fonds baptismaux.

Soumis très tôt à des contraintes contradictoires il a tenté en son enfance de répondre à ces exigences étouffantes.

Plus tard il a appris l’art de différer et de tempérer jusqu’à ce que s’éteignent les folles obsessions dont il est le malheureux objet ou que s’épuisent ceux qui les formulent.

Pourtant son cœur reste tendre et explose de compassion lorsqu’éclate le bruit des prières et que déborde le fleuve des larmes ; alors il court, il court comme pour se dissoudre et se fondre dans la ligne d’horizon...

« Qu’ils se taisent, j’ai trop mal à leurs douleurs... »...

Autour de lui, chacun le dote d’un visage qu’il ne connaît pas.

Sans ombre et sans consistance il absorbe toute lumière et ne renvoie que chaleur.

On ne sait de lui que son nom, scandé à l’infini au long des maillons de la chaîne du Temps : « Bonheur, Bonheur, Bonheur ».

Est-il grand ou petit, glorieux ou modeste, hardi ou prudent, à chacun de le décréter. « Je suis ce que je suis, je suis le désir inassouvi dans vos âmes véhémentes ».

Il sait se faire oubli et langueur et cheminer en rêvant.

Touchant d’un doigt léger le chaton endormi, effleurant d’un souffle le bagnard harassé ou culbutant allègrement le mourant enfin délivré, il se répand comme une rumeur, et se retire en ne laissant sur le sable que l’empreinte éphémère de son passage.

Son destin est de n’être vu que lorsque sa trace s’est effacée et que le temps s’écroule sur son fantôme.

Le vouloir c’est l’avoir perdu, l’oublier c’est le préserver, l’évoquer c’est l’insulter.

On l’appelle « Bonheur »

Retour à la RALM Revue d'Art et de Littérature, Musique - Espaces d'auteurs [Contact e-mail]
2004/2018 Revue d'art et de littérature, musique

publiée par Le chasseur abstrait éditeur - 12, rue du docteur Sérié - 09270 Mazères - France

sarl unipersonnelle au capital de 2000 euros - 494926371 RCS FOIX

Direction: Patrick CINTAS

Copyrights: - Le site: © Patrick CINTAS (webmaster). - Textes, images, musiques: © Les auteurs ou © Le chasseur abstrait (eurl). - Logiciel: © SPIP.


- Dépôt légal: ISSN 2274-0457 -