Retour à la RALM Revue d'Art et de Littérature, Musique - Espaces d'auteurs [Contact e-mail]
ESPACES D'AUTEURS
Ces auteurs ont bien
voulu animer des
espaces plus proches de
leurs préoccupations
que le sommaire de la
RAL,M toujours un peu
généraliste.
Dans le sillage
Navigation
[E-mail]
 Article publié le 7 mai 2017.

oOo

Dans le sillage herbu, je n’ai vu qu’herbes folles foulées à la hâte mais avec une grande régularité, aucune herbe n’ayant été épargnée par le massif passage.

Le passage pouvait correspondre à la taille d’un sanglier. Troublant sillage ainsi pratiqué car droit absolument, sans détour aucun, comme si l’animal fureteur par nature avait suivi une proie qui aurait fui en droite ligne.

La proie aurait ainsi déterminé la trajectoire du prédateur, ce qui ne laisse pas d’interroger sur sa nature exacte.

Troublant aussi, ô combien, l’arrêt brutal du sillage comme si la bête de proie s’était arrêtée net en plein pré et s’était évaporée : en effet, nulle trace ensuite ni alentour. 

Ni festin ni carnage, rien de rien.

*

Dans le sillage éblouissant, j’ai lancé les graines.

Toi, figure de proue d’un monde invisible, que cherchais-tu donc à l’avant du navire, sachant que de toi ne subsistait que le long sillage écumant ? Pour toutes traces dans l’éphémère de ton sillage, la blanche écume saline. Son souvenir aussi bien.

Arpenter le pont ainsi durant des heures et des heures, aveuglé par l’éblouissante proue et tenté d’en finir en me jetant dans le sillage de l’éphémère, comme si dans le sillage était appelée à se résoudre l’énigme sans nom de ta quête.

Prouesse que je n’ai pas tenu à tenter, tant la mer était houleuse et la sauvegarde du navire mon souci premier.

*

Laisser des traces, mais lesquelles, et pour quoi faire ?

Beaucoup de grands hommes encombrent les dictionnaires, leur dernière demeure.

On évalue volontiers de nos jours l’importance d’une personne aux nombres de pages qu’elle comptabilise sur Internet, référencées par l’incontournable Google.

Je me souviens de ce poète avec lequel j’avais échangé quelques mots avant qu’il ne lise ses poèmes lors d’une lecture publique organisée par les Editions des Vanneaux en Picardie, tout fier de pouvoir faire état de plus de cinq mille références.

J’ai oublié son nom, mais je garde en mémoire le souvenir narquois mais si plein de contentement de l’homme.

 

Jean-Michel Guyot

23 avril 2017

Retour à la RALM Revue d'Art et de Littérature, Musique - Espaces d'auteurs [Contact e-mail]
2004/2017 Revue d'art et de littérature, musique

publiée par Le chasseur abstrait éditeur - 12, rue du docteur Sérié - 09270 Mazères - France

sarl unipersonnelle au capital de 2000 euros - 494926371 RCS FOIX

Direction: Patrick CINTAS

Copyrights: - Le site: © Patrick CINTAS (webmaster). - Textes, images, musiques: © Les auteurs ou © Le chasseur abstrait (eurl). - Logiciel: © SPIP.

Contact

Dépôt légal: ISSN 2274-0457