Retour à la RALM Revue d'Art et de Littérature, Musique - Espaces d'auteurs [Contact e-mail]
ESPACES D'AUTEURS
Ces auteurs ont bien
voulu animer des
espaces plus proches de
leurs préoccupations
que le sommaire de la
RAL,M toujours un peu
généraliste.
Histoire de Jéhan Babelin 12
Navigation
[E-mail]
 Article publié le 2 avril 2017.

oOo

Arrivé à ce point
De l’histoire de Jéhan Babelin,
Vous en avez saisi
La chronologie :
D’abord il fut enfant,
Comme tout le monde,
Même s’il était gris
Comme ça arrive rarement
Aux créatures ordinaires.
Ensuite il fit le nœud
Demandé par les mœurs
Les mieux partagées.
Puis il entra comme factotum
Aux ateliers municipaux.
Après dix ans
Qui se ressemblèrent,
Il obtint la clé
(par piston)
De la pompe municipale.
Il était donc noué
Quand le nœud
Fit enfin son effet.
Il avait trente ans et plus.
Et sa mère
N’était guère plus âgée
Car elle avait enfanté
A l’âge de douze ans,
Selon la légende,
Un an plus tard
Aux dires de la rumeur.

Après un épisode de crise
Bien compréhensible,
Babelin empoigna la clé
Qu’il devait
A son père légitime,
Homme secret
Et lointain
Qui ne se montra pas.

Il retourna à la pompe.
Cette fois,
Il n’y avait personne
Dans le petit bureau
Qui jouxtait
La pompe.
Un véhicule destiné
Aux rondes sécuritaires
Attendait sagement
Depuis une heure,
Car Babelin était en retard.

Il prit toutefois le temps
D’ouvrir la porte
Avec la clé.
Il considéra le bureau,
Sa table,
Sa chaise,
Son étagère,
Sa fenêtre sur l’intérieur
Du garage municipal.
Il se laissa envahir
Par la tristesse.
Il allait passer
Le reste de son existence
Active
Entre ces quatre murs.
Il n’avancerait plus,
A moins d’un miracle.
Cette réalité
Se mit à peser lourdement
Sur ses épaules.
L’autre attendait.
Il avait envie d’une cigarette,
Mais on ne fume pas
En présence d’une pompe.
« Si ça continue, dit-il
Sans aucun signe d’impatience,
Je vais me la fumer dehors.
Tu n’y vois pas d’inconvénient,
Babelin ? »

Et Babelin,
Enfin seul,
S’assit sur la chaise.
Il caressa la surface
De la table,
Veilla à ne pas déranger
La paperasse,
Actionna plusieurs fois
L’interrupteur de la lampe
Et frotta le carreau
Qui laissa échapper
Une mouche affolée.

Babelin comprit alors
Qu’un deuxième nœud
Vital
Etait en formation
Quelque part en lui-même.

Retour à la RALM Revue d'Art et de Littérature, Musique - Espaces d'auteurs [Contact e-mail]
2004/2017 Revue d'art et de littérature, musique

publiée par Le chasseur abstrait éditeur - 12, rue du docteur Sérié - 09270 Mazères - France

sarl unipersonnelle au capital de 2000 euros - 494926371 RCS FOIX

Direction: Patrick CINTAS

Copyrights: - Le site: © Patrick CINTAS (webmaster). - Textes, images, musiques: © Les auteurs ou © Le chasseur abstrait (eurl). - Logiciel: © SPIP.

Contact

Dépôt légal: ISSN 2274-0457