Retour à la RALM Revue d'Art et de Littérature, Musique - Espaces d'auteurs [Contact e-mail]
ESPACES D'AUTEURS
Ces auteurs ont bien
voulu animer des
espaces plus proches de
leurs préoccupations
que le sommaire de la
RAL,M toujours un peu
généraliste.
L'empire et son concept
Navigation
[E-mail]
 Article publié le 5 février 2017.

oOo

De Persépolis à la Russie, l’empire change sans cesse de forme.

Il se reprend pour se dépasser.

La Ville, consciente de l’évolution de son territoire, se déploie en provinces administratives, absorbant les peuples récalcitrants, les intégrant tout en leur assurant protection et liberté.

Le champ géographique devient immense, sans que le désir d’unité ne faiblisse.

L’humanisme impérial étend sa domination.

Plusieurs siècles ensuite, le royaume franc reprend l’histoire de Rome et l’oriente différemment. Le territoire redevient compact, unique, comme inaltérable. Le périmètre germanique puise également dans la Ville universelle pour trouver sa propre voie.

La dissolution des empires est cyclique. Mais ils finissent, semble-t-il, par renaître.

Plus tard encore, la mythologie Europe s’agrandit, en essaimant des empires continentaux ou thalassocratiques, d’origine batave ou ibérique. L’Europe est tentaculaire, et le socle de l’unité s’agrandit : le territoire, la langue, la culture, la monnaie, la religion, l’histoire …

Le fatum …

Le royaume franc se recompose pour devenir une fortification à l’intérieur de laquelle l’économie et la culture irriguent le pays. L’architecture aussi, affiche sa puissance, inspirée de l’antique. Des duplications apparaissent à la surface des pays contigus.

Les sujets se fondent dans leur dieu.

La Grande-Bretagne prend le relais, une forteresse insulaire qui étale son commerce sur toutes les mers. Ainsi que sa langue.

L’homme qui fait la Révolution à cheval crée l’Empire et son identité générique, oui, il reprend le concept et lui donne toutes ses lettres modernes de noblesse, après la décomposition de celle-ci. Dans l’ancien royaume franc. L’hyper-citoyenneté est en train de naître, le ciment entre les hommes est nouveau et puissant. L’Europe se modifie sous l’homme au bicorne.

L’Ouest est à découvrir. Une nouvelle géographie porteuse d’une histoire sans doute novatrice. L’Occident va plus loin, il se confond avec le Nouveau continent, lieu de tous les possibles. Encore une constitution pour un territoire large, étendu, pour l’un des plus grands pays au monde. Une sorte de patriotisme commercial s’érige et affirme sa vigueur, sa suprématie. Ceux qui vivent sous sa bannière le respirent.

L’empire devient alors hyper-puissance …

L’œuvre littéraire naît d’un embryon, d’une volonté partiellement mystérieuse, pour se développer ensuite de manière exponentielle, oui, l’œuvre littéraire accroît la densité de sa matière, elle entre dans l’immensité de l’espace-temps, y ajoutant son essence, de par la puissance de son contenu, de par l’innovation de son style, de par, ainsi, sa cohésion unique entre le fond et la forme, une cohésion qui se joue de la géographie et de l’histoire, une cohésion transfrontalière, une cohésion planétaire.

Une extension qui se fige, déjà.

Là, ici, maintenant.

Partout …

Retour à la RALM Revue d'Art et de Littérature, Musique - Espaces d'auteurs [Contact e-mail]
2004/2017 Revue d'art et de littérature, musique

publiée par Le chasseur abstrait éditeur - 12, rue du docteur Sérié - 09270 Mazères - France

sarl unipersonnelle au capital de 2000 euros - 494926371 RCS FOIX

Direction: Patrick CINTAS

Copyrights: - Le site: © Patrick CINTAS (webmaster). - Textes, images, musiques: © Les auteurs ou © Le chasseur abstrait (eurl). - Logiciel: © SPIP.


- Dépôt légal: ISSN 2274-0457 -