Retour à la RALM Revue d'Art et de Littérature, Musique - Espaces d'auteurs [Contact e-mail]
ESPACES D'AUTEURS
Ces auteurs ont bien
voulu animer des
espaces plus proches de
leurs préoccupations
que le sommaire de la
RAL,M toujours un peu
généraliste.
La poésie française fait de la bicyclette
Navigation
[E-mail]
 Article publié le 14 février 2017.

oOo

Ne volez pas ma bicyclette !
Sans elle plus de tour de France.
Et sans la Franc’, plus de poète
Pour abreuver sillons et panses.

Ce deux roues c’est toute ma vie.
Je pédale pour fair’ des rimes.
Sans rimes ya plus d’ poésie !
Sans elle je suis anonyme.

Le cul sur la selle en vadrouille,
J’ai l’ambition municipale.
Je suis le roi de la pédale.
Voilà comment je me débrouille.

Je veux des livres en papier !
Et un guidon avec des freins.
Faut se lever tôt le matin
Pour rimer même avec les pieds.

Ne touchez pas à mon vélo !
Me piquez pas la dynamo !
Je vous éclairerai d’en haut
Avec des quatrains comme il faut.

J’ai hérité de cett’ bécane !
Je l’ai pas volée en votant
Pour les dieux du gouvernement.
Je veux mon vélo pas votre âne !

La poésie des intellos
C’est du crottin sur le pavé.
Moi je sais faire du vélo.
On peut êt’ con mais pas rêver.

Ne crevez pas mes pneumatiques !
Jamais je fais de politique.
Je me soumets à la critique
Sans sombrer dans l’anecdotique.

Me reprochez pas mes patins.
Quand ça glisse je collabore.
Je suis le roi du coup de frein
Et l’ami des feux tricolores.

Encore un petit tour de France
Sur mon vélo municipal !
Et d’atelier en renaissance
Je vous apprends le principal.

Ne l’niez pas, je suis utile !
Je me médaille avant qu’il soit
Trop tard pour devenir le roi
D’une glorieuse automobile.

Vous verrez comme quatre pneus,
Autrement dit deux bicyclettes,
Ça rend les gens un peu moins bêtes
Et les voleurs plus malheureux.

Allons zenfants de la patrie
Le jour est enfin arrivé !
On va par deux pouvoir s’aimer
Sans tomber dans la psychiatrie !

Et j’dis pas ça pour les cyclistes
Qui n’ont qu’un’ roue dessous les fesses.
Je parle au peuple et à ses messes.
Voter c’est con mais on résiste.

Sur ce je vous quitte en chanson
Sinon je redeviens obscur.
Si le poème est trop abscons
Ben ma foi adieu les chaussures !

Retour à la RALM Revue d'Art et de Littérature, Musique - Espaces d'auteurs [Contact e-mail]
2004/2017 Revue d'art et de littérature, musique

publiée par Le chasseur abstrait éditeur - 12, rue du docteur Sérié - 09270 Mazères - France

sarl unipersonnelle au capital de 2000 euros - 494926371 RCS FOIX

Direction: Patrick CINTAS

Copyrights: - Le site: © Patrick CINTAS. - Textes, images, musiques: © Les auteurs ou © Le chasseur abstrait (eurl). - Logiciel: © SPIP.

Contact

Dépôt légal: ISSN 2274-0457