Retour à la RALM Revue d'Art et de Littérature, Musique - Auteurs invités [Forum] [Contact e-mail]
AUTEURS INVITÉS
Depuis avril 2004,
date de la création
du premier numéro
de la RALM.
La 53-ème semaine
Navigation
[E-mail]
 Article publié le 30 juin 2004.

oOo

Traduction du roumain : Rodica Draghincescu

La 53-ème semaine

I

l’instant ne peut plus renfermer en soi une petite vie unique
un bruit de sirène déchiquette l’idée
d’un après-midi sans vols d’avions
au-dessus de la soupe préhistorique se refroidissant lentement
beaucoup trop lentement
pour apercevoir encore le mouvement du métro
presque étouffé dans le tunnel
roues dentées relais transistors circuits fermés
flairant frénétiquement l’odeur du sang
filtrant l’air brûlant du jour
telle une lentille par laquelle on aperçoit la peur
armée de mâchoires
nul sens pour ma venue en ce monde
de changer l’ordre naturel des choses
au-delà du mur en verre de la salle de réanimation
la grande et sainte impudeur du siècle
exploitant la pitié publique
mendiant en ton nom l’existence
ma pensée tourmentée cherchant la concrétion
fouillant le mur derrière lequel il n’est rien resté
des chaînes de containers nourrissent l’estomac inassouvi
du volcan artificiel
dont les vomissures rythment les mêmes éléments indigestes
menaçant la maison que je n’ai pas encore bâtie
le bistrot dans lequel ce n’est que
l’air brûlant du jour qui est entré
telle une lentille à travers laquelle je vois
ce que tes mâchoires poussent.

II

Des chuchotements dans des autos avec des faux
numéros d’immatriculation parcouraient les rues
grattant le fard de l’année à l’âge de la retraite
" Qui devrait s’occuper des nuits prochaines ? " avais-je dit
(caries dentaires prothèses rhumatismes injections d’alcool paradis
courraient dans les caves dérangeant le sommeil des rats qui
prenaient les balais et se mettaient à repousser les ordures
égarées sur l’asphalte encore chaud)
" Ne faites pas semblant de... je vous connais
vous tendres et rusées coquines qui grognent
filles de balcons regardez-moi admirez le
profil de ma tête la pointure de mes chaussures
avertissez les agences de presse
baptisez-moi remettez-moi un certificat de naissance un billet de tramway
accueillez-moi avec des poèmes et des chansons
et laissez-moi en paix " -ai-je crié.
Je me contemplais dans l’étang au fond flasque et embourbé
Je leur ai semblé sauvagement insidieux cruel et poilu.

fragments du recueil poétique "La 53-ème semaine"

Retour à la RALM Revue d'Art et de Littérature, Musique - Espaces d'auteurs [Contact e-mail]
2004/2019 Revue d'art et de littérature, musique

publiée par Patrick Cintas - 12, rue du docteur Sérié - 09270 Mazères - France

Copyrights: - Le site: © Patrick CINTAS (webmaster). - Textes, images, musiques: © Les auteurs

 

- Dépôt légal: ISSN 2274-0457 -