Retour à la RALM Revue d'Art et de Littérature, Musique - Espaces d'auteurs [Forum] [Contact e-mail]
ESPACES D'AUTEURS
Ces auteurs ont bien
voulu animer des
espaces plus proches de
leurs préoccupations
que le sommaire de la
RAL,M toujours un peu
généraliste.
6- Clair de lune
Navigation
[E-mail]
 Article publié le 19 juillet 2015.

oOo

Transporter un lit-cage au clair de lune quelle connerie dit Flot on peut se blesser surtout que le camion est à perpète et le chemin est une véritable engeance de pierres de ronces et de chauves souris écrasées. C’est pas des chauves souris Flot je te l’ai dit cent fois ce sont des salamandres et puis ne râle pas constamment que ça fatigue plus que le plumard sans plumes et la lune regarde et pose un peu l’engin et regarde la lune elle se marre un brin. Dis moi Flux le lit cage c’est pour qui ? Pour toi si tu veux. Je veux dormir sur des coussins pas sur du fer. C’est pas du fer Bon Dieu c’est l’univers. C’est quoi ? C’est l’univers. Bah merde alors c’est lourd ce machin la dis moi on marche mal et si longtemps depuis toujours qu’on dirait qu’on marche que mes reins m’éreintent on devrait s’arrêter si que c’était possible dis Flux ? Pas possible ou bien on fait semblant et ça n’avance à rien le camion est plus loin et si on s’arrêtait il deviendrait plus loin et beaucoup plus longtemps. Dis donc c’est compliqué ton truc j’y comprends rien tant pis on continue dis moi c’est quoi sur ce qu’on marche la c’est tout mouillé ? C’est une inondation ancienne un vieux ruisseau. Ça brille un peu c’est froid arrête un peu c’est lourd. Épaule le bien droit ne le fais pas pencher avance et tiens la forme tu n’as qu’à penser. À quoi ? à quelque chose à tes dents à tes seins à ton Napoléon fais le briller qu’il soit tout jaune d’or doré comme la lune en haut bien droit. Je vais lâcher si tu. Si quoi bordel ? Comme la lune mon Napoléon ? C’est un objet tout rond et jaune une fortune m’a dit ma grand-mère mets le dans ton bas et plus que je l’astique et plus que je suis riche et plus que. Tu déconnes Flot surtout garde la forme. Hé je voudrais bien mais ça pèse lourd ce truc ce lit cage tiens un camion qui vient juste en face vers quoi d’où on vient si c’était non c’est pas ça nous dépasse non ça s’arrête ah ah bon c’est Flair. Où qu’vous allez comm’ça ? Vers le camion là bas tout la bas au tournant. Ah bon moi j’ai rien vu et pourtant moi j’en viens mais dites ce plumard est d’un poids surhumain pourquoi le transporter ? le mien y reste là où je l’ai mis basta. Aucune idée peut-être un peu pour la musique. Et le camion il vous attend avec quelqu’un pour le placer le fourguer ? Non pour rien le déplacer plus loin trouver une décharge qui l’accueillerait sous un ciel moins lourd et y coucher avec tous les nuages moi et Flot et lui entendre dire à elle enfin et s’y coucher légers les deux et publier nos bans sous les étoiles et sur et parmi elles notre ban d’étoiles. Ah bon hé bien bonjour à plus ou à jamais. Hé Flot reprends ta charge et hop vers le camion. Mais Flux t’as entendu Flair dit. Le Flair y dit c’qui veut regarde au loin. Mais j’y vois rien. Tu vois plus loin c’est déjà ça. Bah que c’est con Flair dit qu’le sien d’univers il le laisse chez lui t’as vu il a sauté dans le sien de camion d’un pas léger léger. C’est un gros con. Ah bon je t’aime Flux tu sais mais quelque fois. Allez viens Flot garde le cap on va plus loin. Je viens je viens. Je t’aime Flot. C’est lourd. Tiens bon plus loin plus loin. Je tiens mes reins et mon épaule c’est du feu je dirai pas enfin et puis tu as raison ce sont des salamandres qui brillent qui brillent et la lune ce rien tout au fond de mon bas et ça qui vient vers nous c’est quoi ? C’est un sommier. Ça vient vers nous c’est un dragon c’est étoilé bonjour monsieur sa main est molle il a rien dit. Il a souri mon Flot. Je l’ai bien vu mon Flux. Le camion nous attend un tout petit effort et nous le porterons plus loin ce poids de nous ce rien ce colossal machin notre univers.

 

Un commentaire, une critique...?
modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides. Servez-vous de la barre d'outils ci-dessous pour la mise en forme.

Retour à la RALM Revue d'Art et de Littérature, Musique - Espaces d'auteurs [Contact e-mail]
2004/2019 Revue d'art et de littérature, musique

publiée par Patrick Cintas - 12, rue du docteur Sérié - 09270 Mazères - France

Copyrights: - Le site: © Patrick CINTAS (webmaster). - Textes, images, musiques: © Les auteurs

 

- Dépôt légal: ISSN 2274-0457 -